• ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : solidarité Arjo Wizernes 13 fevrier
      <b>IMG_0804</b> <br />
    • Album : manif 23 et 28 juin
      <b>SONY DSC</b> <br />
    • Album : Manif 9 juin
      <b>SONY DSC</b> <br />
    • Album : Manif 26 mai
      <b>13239083_251444458550740_880168344101042002_n</b> <br />
    • Album : Manif du 19 mai
      <b>SONY DSC</b> <br />
    • Album : fête sports 2016 chapelle
      <b>1</b> <br />
    • Album : manif 28 avril
      <b>1</b> <br />
    • Album : manif 9 avril
      <b>1</b> <br />

les PAP CHAP EN ACTION …

Posté par cgtchapelledarblayupm le 21 mars 2017

 

*

les PAP CHAP aime leur industrie et ils la défendent,

comme toute la CGT en cette journée de lutte.

les PAP CHAP en lutte contre la casse industrielle et des services publics. ils ont obtenu une entrevue à la

préfecture et distribuer leur 4 pages sur la vallée de la seine, la vallée du papier.

IMG_0892 IMG_0893 IMG_0898 IMG_7763 IMG_7769 IMG_7770 IMG_7772 IMG_7778

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Rassemblement CGT devant la prefecture le 21 mars à 12h

Posté par cgtchapelledarblayupm le 16 mars 2017

Pour un printemps revendicatif

Journée interprofessionnelle de mobilisation

Partout en France le 21 mars 2017

Rassemblements, Manifestations,

cgt-imag1fichier pdf 20170316152149091logo_ud-cgt-76

Pour une industrie forte

Pour des services publics fort

Rendez vous le 21 mars à 12 h devant la préfecture de Rouen,

             pour revendiquer :

l’abrogation de la loi travail

dire STOP à la casse industrielle

  maintien des services publics et aucune privatisation

 pas touche aux conventions collectives et défense de nos statuts,

interdiction des licenciements. 

possibilité de rendez vous et  départ groupé

des chapelle Darblay du local CGT à 11h15

Tous ensemble

 

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Nouvelle restructuration chez UPM, pour le plus grand plaisir des actionnaires !!!

Posté par cgtchapelledarblayupm le 15 mars 2017

*

Nouvelle restructuration chez UPM, pour le plus grand plaisir des actionnaires !!! 

                        Encore 108 emplois supprimés sur l’autel de la sacro-sainte rentabilité. 

Rentabilité qui va aux plus riches, comme d’habitude. Celles et ceux d’en bas continuent à suer pour des clopinettes, à leur profit ! 

Convoqués, tôt le matin, comme d’habitude, nous apprenons la nouvelle restructuration, ce nouveau PSE, qui touche 108 postes en Europe, sur 20 sites, à travers les bureaux de ventes et postes rattachés (Customer service). 1

Le personnel d’UPM France, à travers Chapelle et Levallois est touché avec les pertes d’emplois qui, si elles sont effectives, affecteront le travail des « survivants » déjà surchargés ! 

Un nouveau coup dur pour le personnel d’UPM France, le plus touché par les restructurations, qui n’est pas pour rassurer. Moins de vendeurs, moins de ventes ! 

Nous attendons la réunion du 20 mars, à Paris, pour des informations fiables émanant des documents officiels remis ce même jour. 

En attendant, le Comité de Direction peut, doit, donner des détails, qu’on retrouve également sur l’intranet UPM. 

Nous passons tout le blabla des dirigeants, présidents et autres vice-présidents seniors, etc…… qui justifierai ce PSE !!! Ils sont désolés. 

cgtDe notre côté, nous ne sommes pas surpris et invitons le personnel à ne pas accepter ce qui est présenté !!! 

Continuons à nous battre pour sauver notre industrie, comme nous le faisons depuis tant d’années, tous les jours, toutes les nuits et tous les week-end !!! 

Soyons ambitieux pour Chapelle, occupons-nous de communiquer, allons chercher cette table ronde du papier ; notre premier quatre pages, « Vallée de Seine, vallée du papier » doit être la première pierre de cette ambition ! 

           Ensemble et solidaires !!! 

 

Voici la publication officielle d’UPM. 

Paper ENA prévoit de restructurer ses activités Approvisionnement, Service client, Ventes et Service technique en Europe

 Paper ENA prévoit de nouvelles mesures de restructuration visant à améliorer son efficacité opérationnelle. Ces mesures concernent les équipes Approvisionnement, Service client, Ventes et Service technique dans plusieurs pays européens.  

La restructuration devrait avoir un impact sur 108 postes au maximum. Actuellement, ce secteur d’activité emploie environ 8 000 personnes en Europe et en Amérique du Nord. 

Si Paper ENA est parvenu à redresser sa rentabilité en 2016, la baisse structurelle de la demande en papier représente un défi constant pour son activité. Depuis 2013, Paper ENA a fermé ou vendu 12 machines à papier, soit un total de 2,5 Mt de capacité de production, pour ajuster son offre à une demande rentable.

 « Nos volumes ont considérablement baissé ces dernières années et nous devons désormais nous adapter à la dimension actuelle du marché. Nous avons pour objectif d’améliorer notre efficacité interne grâce à de nouvelles méthodes de travail, et d’aligner notre activité sur les stratégies commerciales des deux SBU », explique Anu Ahola, Vice-Présidente Senior de News & Retail, UPM Paper ENA. 

Les mesures prévues font suite à la réorganisation de Paper ENA, annoncée en septembre 2016.

« En automne dernier, nous avons mis en place une nouvelle organisation composée de deux SBU, contre trois auparavant. Ces changements à venir nous permettront de renforcer l’efficacité de notre entreprise, qui est maintenant prête à relever de nouveaux défis et à profiter de nos nouvelles méthodes de travail », explique Ruud van den Berg, Vice-Président Senior de Magazines, Merchants & Office, UPM Paper ENA. 

Conformément aux réglementations locales, des discussions détaillées et des processus de consultation du personnel ont débuté aujourd’hui dans 20 sites de Paper ENA. « Notre objectif est d’identifier les opportunités de retraite et de nouvelles possibilités d’emploi au sein d’UPM, même si nous ne pouvons malheureusement pas éviter les licenciements. Les décisions relatives aux changements organisationnels prévus, aux suppressions de postes et à l’aide fournie au personnel concerné, seront prises une fois les consultations terminées », explique Daniel Schwab, Vice-Président, RH, UPM Paper ENA.  

Le 15 mars 2017

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

LA LETTRE FEDERALE

Posté par cgtchapelledarblayupm le 13 mars 2017

LA LETTRE FEDERALE Numéro 17

lundi 13 mars 2017

LA LETTRE FEDERALE  dans CGT UPM Chapelle Darblay LF17premierec58f-d5d46

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Compte rendu des dernières réunions …..

Posté par cgtchapelledarblayupm le 6 mars 2017

*

C’est « Maintenance » ou jamais !

fichier pdf C.E de février et assises de l’industrie.

à lire aussi, Pas de services publics sans industries et pas d’industries sans services publics.

le collectif régional papier réuni dernièrement à Chapelle décide de lancer un journal,
« Vallée de Seine, vallée du papier » préambule à des actions, des
rencontres pour rappeler l’importance de cette filière en Normandie,

l'usine

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Intervention du syndicat cgt Chapelle Darblay …..

Posté par cgtchapelledarblayupm le 4 mars 2017

*

Intervention du syndicat Cgt Chapelle Darblay aux assises de l’industrie à Paris le 22 février à la cité des sciences  (par JF Gabala)

La France industrielle doit s’appuyer sur ses régions et leurs atouts. Un des principaux atouts de la Normandie c’est son fleuve navigable, la Seine.

Cela a permis de développer une industrie forte, celle de la filière papiers, forte de ses presque 5000 emplois directs et plus de 20 000 pour la faire fonctionner. (Chiffres Insee). C’est la première région de France pour cette industrie.

Depuis longtemps la filière papier n’est plus polluante, et au contraire participe à la régénération du fleuve.

Le projet « Axe-Seine » doit tenir compte de cette industrie qui pèse des millions d’euros, à travers sa technologie, son savoir-faire et son économie.

La Région Normandie, championne du chômage à plus e 10%, doit s’appuyer sur ces atouts pour relancer l’emploi, l’emploi qualifié et pas seulement à travers le tourisme et les balades sur la Seine.aa

La filière papiers est essentielle à l’économie normande et nationale, elle doit être défendue car elle contribue à l’exploitation et l’entretien de la forêt française, une des plus belles d’Europe.

La filière papiers, ce sont des milliers de tonnes de produits qui transitent par les ports du Havre et Rouen, des milliers de tonnes de papiers qui sont transportés par barges, par le train, plutôt que par la route.

Enfin, des milliers de femmes et d’hommes sont employés à travers la sous-traitance, en maintenance, en ingénierie, en expertise, en transport, en prestation de services.

Il est plus que temps de se réveiller et mettre en avant cette industrie propre, écologique par son recyclage, la revalorisation des déchets, ses chaudières biomasse et sa gestion de l’eau.

Les propriétaires de nos usines, aujourd’hui, ne se soucient guère des problèmes d’emploi de notre pays, trop occupés à restructurer pour dégager des milliards de bénéfices au profit des actionnaires.

Si une partie de ces milliards profitaient à l’investissement, nos usines et notre industrie ne serait pas au bord du gouffre. La puissance des lobbies pour favoriser le numérique y contribue largement.

Il faut rappeler tous ces atouts, créer des partenariats avec les villes, l’éducation nationale pour des échanges, faire la publicité de cette industrie qui cultive des arbres depuis des lustres pour faire du papier, il est urgent de redonner la place méritée à cette filière noble, celle sur laquelle écrit la presse, pluraliste et libre.

La CGT, toute la CGT, doit intervenir pour faire inscrire la filière papiers dans le C.P.E.R normand, le Contrat Plan Etat Région dont elle est absente.

La CGT doit peser avec toutes ses forces pour faire vivre cette industrie française, dès maintenant, en cette année électorale qui divise.

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Réaction du syndicat cgt Chapelle Darblay suite article dans journal tendance ouest.

Posté par cgtchapelledarblayupm le 4 mars 2017

Comité d’Etablissement Chapelle-Darblay Grand-Couronne, 76530     Gabala Jean-François

 Objet : Droit de réponse à Tendance-ouestphoto tendance ouest

 

Monsieur le Président, 

Vous trouverez ci-après notre droit de réponse à la rédaction du journal Tendance-ouest, en date du 16 février, titrant « pollution, Rouen a besoin d’air ».

Cette une est illustrée par une photo montrant la zone industrielle de Grand-Couronne avec au premier plan Chapelle-Darblay.

Comme vous le savez, cette usine est basée sur le recyclage et la revalorisation pour produire du papier journal destiné en grande partie à la presse française.

Nous vous laissons découvrir notre droit de réponse qui devra avoir une suite pour rétablir l’information due à la population.

Nous nous réservons le droit d’intervenir plus avant si tel n’était pas le cas.

Persuadés de votre intérêt au maintien des besoins de notre région et par conséquent de ses industries,

Veuillez recevoir nos salutations les plus sincères, 

Pour l’ensemble des élus CGT de Chapelle-Darblay,    Jean-François Gabala  Secrétaire du Comité d’Etablissement.  

Copie : Directeur de Chapelle-Darblay,  Président du Département, Président UPM France,  Président du Conseil de Surveillance UPM-France. 

 

Bonjour,

Nous n’osons croire que la rédaction du journal tendance-ouest est à la botte des politiques qui veulent transformer Rouen en plage à touristes ou en voie verte le long de notre beau fleuve, la Seine !

Fleuve, que le site de Chapelle-Darblay contribue à rendre plus propre grâce à sa station d’épuration.

Il est vrai qu’il est plus facile de mettre en avant l’industrie, accusée de polluer, que le manque de volonté de ces mêmes politiques, achetés par les patrons des grands groupes tournés aujourd’hui plus vers la finance que le savoir-faire industriel !

Ces politiques incapables de défendre la première industrie normande, la filière papiers, la plus importante concentration de sites en France. 5000 personnes qui y travaillent, font vivre leur famille, 20 000 emplois indirects, une paille ! (Chiffres INSEE).

Comme le rappelle Arnaud Dauxerre, représentant du personnel Cadre, autre personne très impliquée dans la défense de notre industrie, nos fumées ne sont que vapeurs, vapeurs issues du travail des papetiers, leur sueur en quelque sorte.

Notre chaudière biomasse, fonctionnant grâce à nos déchets internes et aux déchets bois venant de forêts, crache de la vapeur comme des pièces d’or qui retombent sur toute l’Economie normande !

Votre « une » montrant notre site comme pollueur est une aberration qui doit être rectifiée, une aberration de plus comme en commet trop souvent la presse d’aujourd’hui.

Presse qui se fait l’écho des lobbies du numérique, autre forme de pollution, qui utilise l’arbre, cette noble plante lignifiée, qui joue un rôle majeur dans l’équilibre écologique de la planète, pour salir l’industrie du papier qui protège en réalité la Forêt en l’exploitant, en l’entretenant et en la cultivant ; vous ne le saviez pas ?

Presse que nous invitons à venir visiter notre site, créateur de la filière de recyclage du papier en France, et oui !

Site qui utilise la Seine, aussi, pour transporter ce papier issu de la collecte des ménages, nous, et vous, peut-être.

A bientôt, pour parler de notre industrie, indispensable au bassin d’emplois normand, durement touché par le chômage, c’est moins porteur comme sujet !

Jean-François Gabala    Secrétaire du Comité d’Etablissement Chapelle-Darblay.        Délégué syndical C.G.T.    06.20.28.85.49

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Paris Normandie non parution ce jour !

Posté par cgtchapelledarblayupm le 3 mars 2017

 

*

Paris Normandie   non parution ce jour !

Compte rendu de la séance de discussions
Ce jeudi 2 mars, nous avons rencontré X. ELLIE, pour la présentation de son deuxième projet prévoyant des licenciements….

paris-normandie24 heures pour mettre à plat le PSE

24 heures pour négocier ! 24 heures

pour réaffirmer notre NON au plan Rossel !

fichier pdf 02 03 2017 tract 2 fichier pdf NEWS 2 mars 2017

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

PARIS NORMANDIE : un point sur la situation

Posté par cgtchapelledarblayupm le 27 février 2017

*

PARIS NORMANDIE : Un 4 pages pour faire un point sur la situation

Jugement rendu le 15 mars 2016

lundi 27 février 2017

Comptes rendus succincts des CE et CHSCT du 22 février et de l’audience du Tribunal de Commerce de Rouen du 23 fevrier

PARIS NORMANDIE : un point sur la situation  dans CGT UPM Chapelle Darblay 4pagespn27fe31d8-af9be

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

140 licenciements chez Stora Enso

Posté par cgtchapelledarblayupm le 21 février 2017

140 licenciements chez Stora Enso

Pour assurer sa compétitivité, Stora Enso prévoit d’arrêter une machine de papier

en Suède entraînant 140 licenciements.

         Faustine Loison             Le 20-02-2017

Le groupe papetier Stora Enso vient d’annoncer un plan de réorganisation de son usine de Kvarnsveden, en Suède. Il compte arrêter de manière permanente l’une des trois machines à papier, et par conséquent licencier 140 employés sur l’effectif de 525.

La machine à papier a une capacité annuelle de 100 000 tonnes de papier de revêtement non couché supercalandré (SC) et devrait être fermée d’ici la fin du deuxième trimestre de 2017.a6983f7fb09ec7a61268ebe9a0284c28

« Nous prévoyons de réorganiser l’usine à papier Kvarnsveden pour assurer sa compétitivité sur le marché du papier structurellement en déclin. Ce plan inclut l’arrêt permanent de la PM8 qui, en raison de sa petite taille et de son âge technique, n’est malheureusement plus compétitive dans les conditions actuelles du marché », explique dans un communiqué Kati ter Horst, division du papier EVP.

Ce plan permettrait des économies annuelles de 12 millions d’euros.

La production de l’usine de Kvarnsveden continuera sur les deux deux machines, la PM10 qui produit du papier journal amélioré et la PM12 pour les papiers SC.

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

12345...106
 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...