• Ils ne savaient pas que c’était imposible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : manif retraité du 15 mars
      <b>DSC01511</b> <br />
    • Album : manif 16 novembre
      <b>1</b> <br />
    • Album : Manif 10 octobre
      <b>DSC00970</b> <br />
    • Album : Manif des retraités 28/09
      <b>50</b> <br />
    • Album : manif 12 septemebre
      <b>DSC00764</b> <br />
    • Album : manif 1er mai 2017
      <b>1</b> <br />
    • Album : Nos retraités cgt en manif
      <b>SONY DSC</b> <br />
    • Album : solidarité Arjo Wizernes 13 fevrier
      <b>IMG_0804</b> <br />

SPECIAL NEGOCIATION ANNUELLE

Posté par cgtchapelledarblayupm le 6 février 2019

.

Spécial Négociation Annuelle.

 

 Un peu d’humanité

 

Après une présentation de la NAO dans un contexte social difficile, il est dur de faire entendre à notre direction qu’il ne faut pas mélanger masse salariale et coûts de production . 

 Pour faire baisser ceux-ci, il y a d’autres moyens (la fameuse fiab’… entre autre), il ne faut pas économiser sur nos salaires !!!

Après plusieurs (longues) heures, nos dirigeants ont enfin compris nos demandes !!!

 

Notons la tournure très humaine de la négo …on retrouve nos valeurs chapelle… enfin !!!

 

Résultat de la négociation :PARTAGER

 

Rattrapagede 0,27% au 01/01/2019 pour 2018

AGS* :1,55% au 01/01/2019

Prime mensuelle complémentaire : 450€ (440 aujourd’hui)

Prime de vacances :2200€ au versement en mai 2019 (2150 aujourd’hui)

*Clause de sauvegarde sur la base de 1,64% de l’indice INSEE

Pénibilité : Prise en compte pour les plus anciens, nés entre 1960 et 1962, ne bénéficiant pas de rétroactivité. Négociation le 6 mars en vue d’un accord.

(L’augmentation pour un coefficient 155, sans ancienneté, est de 744,56€ brut annuel.)

 

Une nouveauté :

 

 Prime de transport en vélo pour les salarié-e-s dont le domicile est entre zéro et quatre kilomètres pour un montant de 108€ annuel net. (incitation écologique)

(Nous n’avons pu obtenir le déblocage au-delà de 10 kms)

Et pour finir, vos délégués sont revenus sur « l’effort de guerre » demandé aux employeurs par notre cher Président !!!! pour vous obtenir la fameuse « Macronette » sur cette base :

 

500€ net, pour les moins de 40 000 euros brut annuel.

400€ pour les moins de 45 000 euros brut annuel.

300€ pour les salarié-e-s éligibles dont le salaire annuel ne dépasse pas 53 946€ brut !

 

Le syndicat CGT Chapelle-Darblay, toujours au plus près de vos intérêts, de vos acquis, vous consulte sur cette proposition :

 

NOM Prénom

POUR

CONTRE

      

 

 

 

 

 

9Toujours ensemble

 

 

 

 et 

 

 

 

solidaires…5

 

 

 

 

Grand-Couronne, le 05 février 2019. 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

COMPTE-RENDU DES REUNIONS DU MOIS DE JANVIER 2019

Posté par cgtchapelledarblayupm le 31 janvier 2019

.

 

Compte-rendu des réunions du mois de janvier 2019.

 

Une année décisive pour l’avenir de l’usine !

 

Nous avons autre chose à faire que commenter les présentations faites par certaines personnes sur les résultats du site, notamment la partie concernant les heures de grève !SYNDICAT

 Mieux vaut noyer le poissonque poser la bonne question ; à qui va profiter les 12 M€ de profit réalisé par les travailleuses et travailleurs ?

 Ou, comment diminuer les gaspillages ; nous y reviendrons dans le Compte-rendu du C.E. 

 Rappelons simplement qu’elles sont surtout contraintes, subies et résultent de la position d’interlocuteurs sourds, inflexibles qui amènent les gens à descendre dans la rue, comme la réforme des retraites, bien éloignée de la préoccupation de nombre de salarié-e-s qui dénoncent, une fois directement concerné-e-s, la hausse des prélèvements, le gel des pensions qui fait basculer dans la pauvreté !!! Et occuper les ronds-points…

 Défiler, manifester pour améliorer les conditions de travail des personnels soignants, donc des conditions d’accueils (nous), par exemple, est une évidence pour certains, certaines…une perte d’argent pour d’autres !

 

 Réunion des Délégués du Personnel.

 TOTEM-egaUn but pour vos élus, essayer de sortir gagnant-gagnant. C’est le cas, dernièrement, à la Centrale et au Désencrage où nous obtenons un an de rétroactivité pour ceux qui subissaient une injustice pour un même poste. 

Encore le cas pour le dernier embauchéqui, bénéficie d’une année d’ancienneté après ses deux ans d’intérim. (au lieu de trois mois)

Malheureusement, on ne gagne pas à chaque fois !

Egalité Femme/Homme : la réunion du 22 janvier permet de donner une suite à notre initiative de 2018. Notre infirmière est la référente sur ce sujet, à l’écoute du personnel féminin pour toutes les questions liées à la condition de la femme au travail.

Cela a permis aussi de ressortir l’accord actuel (2012) afin de l’adapter aux nouvelles règles concernant l’égalité de traitement  et de salaire. (maternité, promotion, retour au travail, etc) et de rappeler à la Direction ses obligations !

Nous recherchons une femme pour occuper le siège leur étant réservé, lors des prochaines élections !

 

 Embauches en cours : Mécanique, Logistique, Responsable Achat/Log.

Respect des Protocoles : Question récurrente qui ne concerne pas que la pose des congés ( !), les absences mais les remplacements qui vont avec, les formations prévues, les recyclages aux postes, etc. Le respect des personnes et de leur roulement !!!

Stockage, quais : Gestion compliquée mettant en cause le logiciel, beaucoup d’interventions humaines.

Paie de décembre : Les écarts proviennent d’un trop perçu concernant les contrats mutuelle en 2017 et donc un reversement.

(précision : Suite à deux réunions avec notre correspondant « Mutuale », les contrats de base et optionnel sont améliorés principalement  sur l’orthodontie et l’optique.)

Décote de 10% concernant les carrières longues : Demande de prise en compte par UPM. Sera vu le 30/01/19 lors de la réunion « Pénibilité ».

Nouvelle Organisation :

Preuve du manque de communication et/ou d’intérêt des Responsables de Secteurs, personne n’avait appuyé sur le bouton pour prendre en compte les nouveaux coefficients des personnes concernées !!!

A part nous, évidemment ! inadmissible !!!

 Prochaine D.P le 14/02/19.N’hésitez pas à contacter vos élus pour le respect de vos droits.

 

Réunion lecture des protocoles, 22/01/19

 Nous avons tenu à mettre à jour les protocoles Logistique et Maintenance, modifiés avec la nouvelle organisation. 

Ceux-ci rappellent les droits et devoirs de chacun et vous protègent, normalement, de tout dérapage. 

Apparaissent, surtout, les coefficients des postes !

 Il manque parfois une phrase que certains s’empressent de dénoncer, comme le temps de formation. Faisons preuve de bon sens, avant tout !

 

Comité d’Etablissement du 25/01/19

 Une année décisive, donc, où le renouvellement du contrat de la Chaudière occupera nombre de discussions et interrogations. 

Rappelons qu’elle fait baisser nos coûts de production d’environ 30€/t et qu’elle a « rapporté » plus d’un million en décembre (1.5M€)

 Notre Table Ronde du 21 novembre 2018y faisait référence et nul doute qu’il va falloir autre chose que le rôle sociétal de l’usine (ben voyons) pour appâter les autorités, UPM refusant d’investir !!!

Il est prévu qu’en 2020, le marché se retourne, baisse du prix de vente du papier journal, alors il faudra que nos coûts de production soient autrement gérés pour espérer aller vers les 100 ans.

 Les heures de grève ne seront plus le bouc émissaire des mauvais esprits ou des simples d’esprit tout court ! 1968…1983…2010…2014…2015…série en cours ! « On lâche rien »

 

 C’est pourquoi, de notre côté, nous rencontrons tous les acteurs pouvant nous aider, comme lundi 28 janvier où une délégation CGT (De Barros, Fromentin, Lebreton et Gabala) et Cadre (A.Dauxerre) rencontrait Frédéric Sanchez, Président de la Métropole, pour évoquer ces sujets (Chaudière, Barges, Fret ferroviaire), les leviers vitaux pour notre usine. Bruno Lemaire est attendu sur notre site.

 Le 6 février, réunion Filpac/CGT Chapelle pour mettre en place un plan d’action en vue d’une entrevue au Ministère de l’Environnement, 

SOUFFRANCE Revenons aux coûts de production qui dérapent, parfois, faute de vouloir écouter le terrain…et donc les Représentants du Personnel.

 Les vrais responsables, Valmet en premier lieu, ne sont que trop peu cités, pourquoi ?

 Le malheur des uns (nous) fait le bonheur des autres (Ortec, Solenis, etc)

 Le coup de gueule.

Nous demandons des comptes sur le coût « déchets », 1.4 M€, en augmentation en 2018, un comble non ? pourquoi ? Cela intéresse qui, à part nous et nos heures de grève, merde !!!

 

Marche de l’usine

 

12M€(douze millions) de résultat pour l’année 2018, malgré une marche chaotique, et de l’argent, beaucoup d’argent qui part à l’égout (toujours Valmet). 

 13%, la production de « Brite » en 2018, avec les moyens du bord et un personnel frustré, qui subit plus que pilote cette production. Production totale de la Machine loin du budget, 225Kt pour 235Kt.

 

Certaines personnes, responsables, se demandent pourquoi on en fait ?

Nous leur posons cette autre question, on fait quoi à la place ?

La vraie question,posée depuis 2015, c’est comment on le fait…aux responsables de répondre !!!

(Exemple : Presque deux milles tonnes de papiers blancs et bobines pour mille tonnes de « Brite », ça intéresse qui ? à part nous ?)

 Pour info,quand le papier journal est en récession, le « Brite » se développe toujours à l’heure actuelle, preuve en est, les bobines d’essais que nous envoyons dans le monde entier ! CQFD

 Pour info encore,la Direction admet que les contrôles de qualité de nos matières entrantes (MPR, Bois) ou la feuille,  sont indispensables, après avoir fermé le Laboratoire, garant du cahier des charges, un comble non ? ça intéresse qui ? (on envoie même des bidons d’eau à Augsbourg, pour analyse)

 Ventes (18600 tonnes). Production (17889 tonnes)

 France/Europe : 69% et Grand Export. 31%

 L’arrêt machine de cette fin janvier serait dû à la fermeture du bureau de ventes asiatique pour les fêtes de fin d’année.

 

Investissements.POIGNETS

 On nous rabâchetoujours l’argent mis dans la chaudière, qui n’est que de l’entretien ou de la mise à niveau (ramoneurs extérieurs), nous irons chercher tous ensemble les investissements à hauteur des 12M€ que nous avons gagnés !!! (robot emballage, bassin d’eau incendie, « Brite », etc)

 

Ou, du gros entretien, comme le plafond de la 6, avant qu’il ne s’embrase (recommandation des assureurs).

Effectifs

242personnes.198Chapelle, 14Fonctions et 30Autres (MLD, PSE 2015)

Dont 20 femmes.

 

Intérim/Absentéisme

Les deux sujets sont intimement liés, l’un déclenchant souvent l’autre. Les formations représentent une part importante en fin d’année. L’absence maladie baisse, un indicateur important que nous suivons car la pyramide des âges est élevée ; et oui, les « vieux » sont potentiellement plus malades !

 Mise en place du CSEchsct-1240x740-c-gaelle_martin_grande1

 Les dates des élections sont connues, 26 et 29 avril pour le premier tour.

 Comme vous le constatez dans ce bulletin, la présence et le travail des Représentants du Personnel est un garde-fou, au minimum, pour le respect des obligations de l’Employeur.

 Obligations que nous devons souvent rappeler, pour l’amélioration des conditions de vie au travail, de l’égalité de traitement et en ce qui concerne la CGT Chapelle, le travail en équipe, les collectifs de travail, le respect, la reconnaissance, la tolérance…

 

 Afin de préparer au mieux le passage au CSE et la disparition, surtout du CHSCT, nous vous proposerons des assemblées du personnel pour en discuter et accueillir de nouveaux, nouvelles élu-e-s sur notre liste. Discutez en dans les ateliers !

 

Le statut des salarié-e-s de Chapelle en dépend, votre statut !

 

CHSCT 

 Réunion du 9 janvier 2019.

 A notre demande,afin de protéger le personnel des incendies, des incidents et des accidents, 12 en 2018, nous avons demandé un CHSCT Exceptionnel pour alerter, une fois encore, l’Encadrement, et surtout établir un plan d’actions pour 2019, pour ne pas revivre de tels événements.

 Avant de se réunir et pleurer autour d’un accident grave qui nous, qui vous pend au nez !

 

Nous n’avons pas besoin de héros (Comme disait Coluche, les vrais héros sont morts !)

 

Pénibilité.

 

A l’ordre du jour de la NAO de 2017( !) la Direction s’est engagée, après négociation, a rendre justice aux personnes « postées » qui ne bénéficient pas de rétroactivité et donc « pénalisées » par rapport à leurs collègues qui « gagnent » des points chaque année, deux ans maximum sur leur carrière pleine.

 

Négociation Annuelle Obligatoire du 5 février

 

Syndicat de lutte, la CGT Chapelle demande à toutes les personnes disponibles de se rendre à la manifestation nationale à 14h Cours Clémenceau.

 Pendant ce temps, la délégation et les forces en présence négocieront une juste redistribution des richesses à Chapelle-Darblay.

PHILOSOPHIEA commencer par une prime plus juste, inverse du bonus qui profite aux plus hauts salaires de l’usine. Nous, nous préférons que les bas salaires en bénéficient en priorité.

 Selon les résultats, nous participerons à notre manière à cette grande manifestation du ras le bol général.

 

Tous ensemble et

 

Solidaires

 

Grand-Couronne, le 31/01/2019

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

SPECIAL NEGOCIATION ANNUELLE OBLIGATOIRE 2019

Posté par cgtchapelledarblayupm le 22 janvier 2019

fichier pdf TRACT NAO 2019

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Posté par cgtchapelledarblayupm le 10 décembre 2018

*

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

                                              Les lycéens manifestent Ils ont raison !
logo_ud-cgt-76

Ce lundi 10 décembre, à nouveau, des centaines de lycéens manifestent en Seine-Maritime (Elbeuf, Le Havre, St Etienne du Rouvray) comme dans toute la France.
 
Ils demandent la justice et le droit aux études pour tous :
 
 Retrait de la réforme du BAC et de la voie professionnelle  Non à Parcoursup, libre accès à l’université.  Augmentation du budget de l’Education Nationale et baisse du nombre d’élèves par classe.
 
Ce matin à Elbeuf, à St Etienne du Rouvray et au Havre, comme à Rouen la semaine dernière, des lycéens ont été matraqués et gazés.
 
La CGT s’indigne et condamne fermement l’attitude du Gouvernement qui répond par la violence, aux légitimes exigences qui s’expriment diversement dans tout le pays. Et c’est la même chose quand les salariés ou les avocats se défendent.
 
Nous avons tous vu les images ignobles des lycéens de Mantes obligés de se tenir à genou par la police.
 
La CGT ne peut accepter que le pouvoir frappe et tape nos enfants, ceux de la république.
 
La CGT demande que : Cessent les violences policières contre la jeunesse et l’arrêt des poursuites.  Le Gouvernement retire ses projets néfastes et ouvre des négociations sur les revendications des lycéens et des enseignants.
 
L’UD CGT de Seine-Maritime appelle ses syndicats et les syndiqués à manifester aux côtés des lycéens et à contribuer à leur protection.
 
Rouen, le 10 décembre 2018

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

COMMUNIQUÉ CONFÉDÉRAL D’APPEL A LA GRÈVE LE 14 DECEMBRE

Posté par cgtchapelledarblayupm le 5 décembre 2018

*

COMMUNIQUÉ CONFÉDÉRAL D’APPEL A LA GRÈVE LE 14 DECEMBRE

 *

Trop peu, trop tard, un gouvernement à côté de la plaque !

Agissons pour les salaires, les pensions et la protection sociale

 *

arton1612Le Premier Ministre, après 3 semaines de colère sociale que le gouvernement n’a voulu ni voir, ni entendre et après des mois de mépris envers les avertissements lancés par la CGT, vient d’annoncer des mesures pour sortir du conflit et tenter d’apaiser la situation.

*
Si elles montrent les difficultés du gouvernement, ces « mesurettes » ne sont pas de nature à permettre à une majorité de la population de boucler des fins de mois de plus en plus difficiles.

*
-    Rien sur la revalorisation des salaires. Pas de coup de pouce sur le Smic : une augmentation de 3% constitue un maintien en euros constants en compensant juste l’inflation.
-    Rien sur la revalorisation des pensions de retraite mais, au contraire, maintien de la non-indexation sur l’augmentation du « coût de la vie ».
-    Rien sur la revalorisation des prestations sociales, si ce n’est un mode de calcul de l’APL qui pourrait sortir de son attribution nombre de bénéficiaires actuels.
-    Rien pour les jeunes, rien sur la garantie d’accès à toutes et tous aux études, quel que soit son milieu, et la répression à la place !
-    Une aggravation des attaques contre les services publics lorsque le gouvernement prévoit de compenser ces mesures par une baisse des dépenses publiques.

*
Pour la CGT, il y a plus que jamais urgence sociale !

Le gouvernement et le patronat n’y répondent pas.

*
Jamais la CGT n’agira en commun avec l’extrême droite et condamne ses actes et propos xénophobes, islamophobes ou sexistes.

*
Mais, lorsque les gilets jaunes dénoncent la précarité, le chômage, l’impossibilité de finir le mois, leurs propos convergent avec les revendications CGT :

*
-    augmentation du Smic pour le porter à 1800 euros ;
-    augmentation des salaires ;
-    augmentation du nombre d’allocataires de l’assurance chômage et du montant des indemnités ;
-    amélioration de la protection sociale pour atteindre le 100% sécu et la disparition du « reste à charge » ;
-    une politique de relance pour l’embauche plutôt que l’austérité encore et encore ;
-    augmentation des pensions de retraite et retrait des ponctions de CSG ;
-    débat sur la protection sociale et réforme fiscale pour un impôt juste ;
-    rétablissement de l’ISF immédiatement ;
-    amélioration des services publics, notamment dans l’éducation, la santé, les transports, etc. ;
-    amélioration de la démocratie sociale.

*
L’heure est à la tenue d’assemblées générales dans les entreprises et les administrations pour élaborer des cahiers revendicatifs.

*
La CGT invite l’ensemble des salariés du privé et du public, des privés d’emploi, des retraités et des jeunes à participer à cette mobilisation.

*
Le 14 décembre, jour de la tenue de l’instance chargée de revaloriser (ou pas) le Smic, doit être une grande journée de grève, d’arrêts de la production et d’interpellation sous diverses formes des pouvoirs publics.

*
Toutes et tous ensemble, ayons comme exigence un autre avenir, un avenir de progrès et de justice sociale !

Montreuil, le 4 décembre 2018

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

COMMUNIQUÉ de PRESSE de la cgt ce 3 decembre.

Posté par cgtchapelledarblayupm le 3 décembre 2018

*

Logo-cgtCOMMUNIQUÉ de PRESSE.

*

SALAIRES

Agir pour une augmentation immédiate des salaires,

pensions et de la protection sociale !

 

Depuis des décennies, le niveau de vie des salarié-e-s, des privé-e-s d’emplois et retraité-e-s se dégrade.

La préoccupation grandissante d’une majorité de la population est simplement de savoir comment boucler les fins de mois.

L’écart se creuse de plus en plus entre la majorité de la population et les plus riches pour lesquels le gouvernement a des égards sans limites : suppression de l’ISF, baisse des cotisations sociales et crédits d’impôts (CICE, etc.).

La baisse des financements publics, combinée aux privatisations des services publics, accroît la fracture sociale et les inégalités entre les territoires, en laissant de plus en plus de citoyens sans services publics de proximité.

Ce contexte politique qui « tire » toujours sur les plus précaires et les plus fragilisés au profit des plus riches amène une colère grandissante.

L’absence de réponses concrètes et immédiates du gouvernement et du patronat, leur refus d’ouvrir de véritables négociations, génèrent une légitime colère dans la population. 

La CGT partage cette colère et porte, encore dans les derniers mois, la nécessité de répondre aux urgences sociales.

La violence imposée par le grand patronat et les gouvernements successifs, à travers la précarisation et la paupérisation des salariés et des citoyens de notre pays, n’est ni physique, ni médiatique mais belle et bien présente au quotidien.

Tout l’enjeu pour notre organisation est que cette colère se transforme en un rapport de force conséquent qui permettra d’exiger et d’obtenir de réelles avancées sociales ; une société juste dans laquelle chacun-e a une place dans une vie digne. 

En méprisant les organisations syndicales et en appelant à la disparition pure et simple des corps intermédiaires, le gouvernement méprise les salariés, les privés d’emplois, les retraités.

Des salariés luttent et gagnent sur leurs revendications dans les entreprises, les services publics chaque jour.

Le samedi 1er décembre, journée nationale de lutte contre la précarité et pour l’emploi à l’appel de la CGT et d’associations, a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de manifestants sur l’ensemble du territoire dont 15 000 à Paris pour exiger l’ouverture immédiate sur la revalorisation du Smic et des minima de branches, l’arrêt du recours massif aux contrats précaires et une meilleure couverture par l’assurance chômage, en lieu et place des baisses programmées.

La CGT exige le retrait du plan d’économies sur les allocations chômage de 10% en 3 ans.arton1612

La CGT exige que la réunion de la Commission Nationale de la Négociation Collective du 14 décembre sur le Smic et les minimas de branches soit un véritable rendez-vous de négociations. La CGT adressera un courrier en ce sens au gouvernement qui doit annoncer une augmentation significative du Smic pour le porter à 1800 euros brut, la revalorisation des minima sociaux et des pensions tel que nous le revendiquons.

La CGT appelle à signer la pétition «  Nos besoins doivent être entendus, j’agis ! », pour les salaires, pensions, l’emploi, les retraites et la protection sociale

La CGT invite l’ensemble des salariés du privé et du public, des privés d’emplois, des retraités, des lycéens, des étudiants à se réunir en assemblées générales, à débattre de cahiers revendicatifs et décider collectivement des modalités d’actions pour préparer les différentes mobilisations nécessaires à l’élévation du rapport de force. 

La CGT  appelle d’ores et déjà à une grande journée d’action le 14 décembre sur l’ensemble du territoire. 

Montreuil, le 3 décembre 2018

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Encore raté !!!

Posté par cgtchapelledarblayupm le 2 décembre 2018

2

*

Encore raté !!!

 

Pourtant samedi l’occasion était belle de se retrouver sous notre bannière, notre banderole CGT solidaire « plus que jamais ensemble » et de se réchauffer avec le thermos offert pour les 90 ans !

L’occasion était belle d’être plus nombreux, plus nombreuses, en défilant aux côtés des gilets jaunes qui nous rejoignent, pour bon nombre et ainsi augmenter le rapport de force, pour peser encore plus et se faire entendre de ce gouvernement qui ne parle que des casseurs.

Pour beaucoup de gilets jaunes et pour des raisons que Philippe Martinez exprime clairement, l’éloignement, l’isolement, ce sont les premières manifs. Des manifs que nous, depuis longtemps, nous préparons, nous encadrons pour éviter les débordements et la récupération des gouvernants à travers des images désolantes!

Rien de cela, où étaient les syndiqués, les Pap-Chap en lutte ?

Où étaient les sympathisants de la CGT de Chapelle, si présente, si motivée pour défendre les intérêts des jeunes, des salarié-e-s, des retraité-e-s ?

Où étaient les 80% de français qui soutiennent les gilets jaunes ?

Les représentants du personnel s’interrogent !!!

Manque d’informations ?

Pas envie de se mélanger ?

Questions auxquelles il faudra répondre rapidement pour mesurer, déterminer, évaluer l’engagement nécessaire à conserver le statut, l’influence des « Pap-Chap »

Dans quelques mois, en avril 2019, se présenteront les élections professionnelles !

Conseil Syndical extraordinaire le mardi 4 décembre, à 14h.

 

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

90 ans de souvenirs exposés à l’usine papetière Chapelle-Darblay

Posté par cgtchapelledarblayupm le 30 novembre 2018

Grand-Couronne : 90 ans de souvenirs exposés à

l’usine papetière Chapelle-Darblay

Une usine de 90 ans qui se raconte au travers d’anecdotes et de petites histoires… Il en va ainsi de l’exposition retraçant la vie de la papeterie Chapelle-Darblay, à Grand-Couronne, conçue par les équipes du comité d’entreprise. « Un travail collectif passionné voire passionnel tant nous sommes attachés à notre usine », appuie Jean-François Gabala, secrétaire du CE.

image_content_24517779_20181127152302Une exposition qui retrace un peu de l’histoire du papier et beaucoup de celles des papetiers, à partir des précieuses archives prêtées par la direction. Photos, objets, textes, articles de presse… L’expo part de la construction de l’usine en 1927 et rejoint 2015 avec le symbolique arrêt de la machine 3 laissant la machine 6 orpheline. Ainsi va l’histoire industrielle nourrie de victoires et de sourires comme en 1999 avec le passage au 100 % recyclable. Mais il y a aussi les luttes pour la survie dans les années 80. Lorsqu’elle éclôt à côté de sa voisine raffineuse en 1930, la papeterie, alors Sonopa, est l’une des plus importantes de France. En 1959, suite à son rachat, elle devient Darblay, puis, en 1968, avec la fusion entre Chapelle et Darblay, elle adopte ce nom qui lui colle encore au papier. Entre-temps, elle est devenue finlandaise, d’abord en 1987 avec Kymene puis en 1995 avec son propriétaire actuel, le groupe UPM.

Exposition au comité d’entreprise de la papeterie UPM Chapelle-Darblay, Grand-Couronne (entrée et parking par la D13), ouverte au public jusqu’au vendredi 30 novembre, de 8 h 30 à 11 h 30 et de 13 h à 16 h 30. Tél. 02 35 68 16 09.

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Voilà c’est dit !! Alors que « certains « Gilets jaunes ne veulent pas de la CGT !

Posté par cgtchapelledarblayupm le 28 novembre 2018

*

Les « gilets jaunes » pas des concurrents (CGT)

  • Par  Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 28/11/2018

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a affirmé mercredi que les « gilets jaunes » n’étaient « pas du tout des concurrents » des syndicats, même si la CGT appelle également à manifester samedi contre la précarité et pour le pouvoir d’achat.arton1612

« Ce ne sont pas du tout des concurrents. Quand nous, on dit qu’il y a de la colère sociale, qu’il y a de la révolte, on nous rit au nez », a déclaré le responsable syndical sur le plateau de France-info, précisant « penser au gouvernement » et « à quelques commentateurs aussi ».

Quant au rejet des syndicats exprimé par nombre de « gilets jaunes », il a estimé que c’était parce que, souvent salariés de petites entreprises ou indépendants, « ils ne voient jamais les syndicats ». Donc, a-t-il argumenté, ils en ont « une image biscornue » et ne veulent « pas d’eux ».

Mais, a poursuivi M. Martinez, « sur de nombreux barrages, il y a des contacts qui se font ». Ca « dépend des départements » néanmoins, a-t-il reconnu, annonçant qu’il devait se rendre sur un barrage dans la Vienne jeudi. Interrogé sur une fusion des cortèges possible samedi à Paris, il a rappelé que la manifestation de la CGT ne serait « pas aux Champs-Élysées », là où les « gilets jaunes » sont appelés à se rendre, comme samedi dernier. « Pour l’instant, il n’y a pas de contact parce que, pour l’instant, en terme de coordination, vous savez très bien sur les +gilets jaunes+, la coordination est compliquée », a-t-il expliqué.

« Moi, en général, j’ai un gilet rouge, c’est la couleur de la CGT. Mais rien ne s’oppose à ce qu’il y ait des gilets rouges à côté de gilets jaunes », a estimé le responsable syndical. Se félicitant qu’il y ait « des citoyens mobilisés pour l’augmentation des salaires et de la justice sociale (…) », il a assuré qu’il n’y aurait pas « de la part de la CGT des reproches: c’est ce à quoi on travaille depuis des mois et des mois ».

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Compte rendu des dernières réunions

Posté par cgtchapelledarblayupm le 28 novembre 2018

Compte rendu des dernières réunions dans CGT UPM Chapelle Darblay PapChap26nov18-250x353

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

12345...129
 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...