• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : Solidaires
      <b>IMG_20220407_114221</b> <br />
    • Album : manif du 4 février 2021
      <b>l</b> <br />
    • Album : initiative 16 octobre
      <b>JF3_2382_HD</b> <br />
    • Album : AG du personnel 25 09 2020
      <b>DSC_4775</b> <br />
    • Album : action 1er juillet
      <b>DSC_4063</b> <br />
    • Album : action 25 juin
      <b>DSC_3926</b> <br />
    • Album : Solidarité avec les personnels de la santé
      <b>3</b> <br />
    • Album : Montage de l'expo pap chap à Montreuil
      <b>DSC05698</b> <br />

Vosges – grève de 24h aux papeteries de Docelles

Posté par cgtchapelledarblayupm le 15 juin 2013

Vosges – grève de 24h aux papeteries de Docelles

Les salariés de l’usine légendaire reprochent la décision du groupe UPM consistant à réduire l’approvisionnement en matière première de 300 tonnes sur les 2000 qui sont livrées chaque mois sur le site de Docelles. Ils réclament donc des explications

L’information est tombée lors d’une réunion informelle mercredi. Le groupe annonce ne pas avoir d’autre choix que de réduire l’approvisionnement de l’usine en pâte à papier. La cause : le transfert de cette pâte sur un autre site…
« Nous n’avons qu’un seul fournisseur, installé  à Château Thierry » explique Emmanuel Kohler (secrétaire du CE). « Et il ne lui est pas possible de livrer davantage de pâte à papier ! » ajoute t’il.
Or, un nouveau marché est apparu, et la direction a accepté d’y répondre en utilisant une partie du quota affecté à Docelles.

Le personnel s’est donc mis en grève vendredi 14 juin, et l’usine est restée fermée. Aucune livraison, ni sortie de production…
L’activité doit reprendre samedi 15 juin à partir de 4h.En début de semaine prochaine, le personnel doit redemander aux responsables du groupe de plus amples explications…et n’excluent pas de reprendre le mouvement.

Une usine en sursis

A la mi janvier 2013, le groupe avait annoncé soudainement sa décision de vendre l’usine de Docelles dans les 6 mois à venir.
L’échéance est fixée au 17 juillet prochain. Il a mandaté le cabinet Ernst et Young pour trouver un repreneur.
Trois potentiels auraient été trouvés : « des financiers » précise Emmanuel Kohler, qui redoute « le fait qu’ils ne disposent probablement pas d’un service commercial, à la différence d’un industriel« .
Pour sa part, le conseil général des Vosges a lui aussi recherché des candidats potentiels. « Deux ont manifesté leur intérêt pour l’usine de Docelles, ce qui est plutôt encourageant » précise le maire de Docelles, Christian Tarantola.
L’un de ces deux prospects serait aussi un financier, tandis que l’autre serait un industriel… « Peut être même un papetier » ajoute Emmanuel Kohler.

                                                   Nul doute que ces 30 prochains jours vont être décisifs. 

Laisser un commentaire

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...