• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : Solidaires
      <b>IMG_20220407_114221</b> <br />
    • Album : manif du 4 février 2021
      <b>l</b> <br />
    • Album : initiative 16 octobre
      <b>JF3_2382_HD</b> <br />
    • Album : AG du personnel 25 09 2020
      <b>DSC_4775</b> <br />
    • Album : action 1er juillet
      <b>DSC_4063</b> <br />
    • Album : action 25 juin
      <b>DSC_3926</b> <br />
    • Album : Solidarité avec les personnels de la santé
      <b>3</b> <br />
    • Album : Montage de l'expo pap chap à Montreuil
      <b>DSC05698</b> <br />

Stora Enso annonce 2 500 suppressions d’emplois dans le monde

Posté par cgtchapelledarblayupm le 18 juin 2013

Stora Enso annonce 2 500 suppressions d’emplois dans le mondeStora Enso annonce 2 500 suppressions d'emplois dans le monde dans Autres papeteries CGT stora

Stora Enso a annoncé qu’il allait supprimer 2 500 emplois, majoritairement en Finlande et en Suède afin de répondre à la « faiblesse de l’économie européenne » et à « la mauvaise rentabilité » de la compagnie. Le papetier finlandais avait déjà annoncé un plan de restructuration qui prévoit notamment la vente ou la fermeture de son usine de Corbehem dans le Pas-de-Calais.

Le papetier finlandais Stora Enso a annoncé mardi qu’il allait supprimer 2.500 emplois, majoritairement en Finlande et en Suède afin de répondre à la « faiblesse de l’économie européenne » et à « la mauvaise rentabilité » de la compagnie.

Avec 750 suppressions prévues, la Suède est ainsi le pays le plus touché, suivi par la Finlande où 650 postes devraient disparaître. Dans le reste de l’Europe, Stora Enso va supprimer au total 850 emplois et 250 hors d’Europe.

 Ces réductions d’effectifs interviennent dans le cadre du plan de restructuration du groupe annoncé fin avril.Le groupe avait alors annoncé que l’organisation de l’entreprise allait être revue avec la fusion des secteurs forestier et papier, les secteurs des biomatériels et des emballages demeurant indépendants.

« La demande dans les médias imprimés en Europe continue à diminuer de manière structurelle pour la septième année consécutive », avait noté fin avril le PDG du groupe, Jouko Karvinen, défendant une réduction des coûts fixes à hauteur de 200 millions d’euros d’ici le deuxième trimestre 2014.

Plus récemment, en octobre 2012, le groupe finlandais Stora Enso avait déjà annoncé vouloir fermer ou céder trois de ses usines en Europe, dont une en France. Parmi les sites touchés figure l’usine de Corbehem, dans le Pas-de-Calais, qui produit du papier magazine et emploie environ 350 personnes.

 

Laisser un commentaire

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...