• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : Solidaires
      <b>IMG_20220407_114221</b> <br />
    • Album : manif du 4 février 2021
      <b>l</b> <br />
    • Album : initiative 16 octobre
      <b>JF3_2382_HD</b> <br />
    • Album : AG du personnel 25 09 2020
      <b>DSC_4775</b> <br />
    • Album : action 1er juillet
      <b>DSC_4063</b> <br />
    • Album : action 25 juin
      <b>DSC_3926</b> <br />
    • Album : Solidarité avec les personnels de la santé
      <b>3</b> <br />
    • Album : Montage de l'expo pap chap à Montreuil
      <b>DSC05698</b> <br />

Négociation annuelle obligatoire de branche des minimas conventionnels

Posté par cgtchapelledarblayupm le 11 septembre 2013

Négociation annuelle obligatoire de branche des minimas conventionnels dans CGT UPM Chapelle Darblay image0031Négociation annuelle obligatoire de brancheimage0031 dans CGT UPM Chapelle Darblay

les promesses non tenues, tant attendues !

A la réunion paritaire nationale du 5 septembre, promise par Unidis pour se revoir sur les minimas, la délégation patronale, par son président et son délégué général, a délivré le message habituel sur la situation économique catastrophique dans nos industries.

Donc avec un esprit de responsabilité, de cohérence et d’espoir de jours meilleurs, les patrons ont proposé 0% sur les grilles ouvriers, employés, dessinateurs, techniciens,  agents de maîtrise, ingénieurs et cadres.

Il faut que les salariés partagent la sagesse des patrons ! 

 Bien sur ils nous expliquent qu’ils ont fait une recommandation pour que les niveaux inferieurs au SMIC soient réévalués à la valeur de celui-ci.

 Quel pouvoir et action du syndicat patronal des industries papetières à part faire une recommandation qui de toute façon ne sert à rien vu qu’aucun salarié ne peut être payé en dessous du SMIC ?

L’organisation patronale pourrait faire la même proposition sur le versement des dividendes, c’est ce que la Filpac a préconisé au syndicat patronal.

La stratégie des entreprises est bien toujours la même, réduire la masse salariale, augmenter la productivité, rogner la protection sociale et faire vivre le système financier du capital. 

Les salariés ne peuvent accepter

cette stratégie et doivent le dire haut et fort!

 

Montreuil, le 6 septembre 2013

Laisser un commentaire

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...