• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 4 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : Solidaires
      <b>IMG_20220407_114221</b> <br />
    • Album : manif du 4 février 2021
      <b>l</b> <br />
    • Album : initiative 16 octobre
      <b>JF3_2382_HD</b> <br />
    • Album : AG du personnel 25 09 2020
      <b>DSC_4775</b> <br />
    • Album : action 1er juillet
      <b>DSC_4063</b> <br />
    • Album : action 25 juin
      <b>DSC_3926</b> <br />
    • Album : Solidarité avec les personnels de la santé
      <b>3</b> <br />
    • Album : Montage de l'expo pap chap à Montreuil
      <b>DSC05698</b> <br />
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2016

Bonne année 2017

Posté par cgtchapelledarblayupm le 31 décembre 2016

 

le syndicat Cgt Chapelle Darblay,  tous ses élus et syndiqués vous souhaitent

des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns.

a

b

 c

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Compte rendu des réunions de décembre

Posté par cgtchapelledarblayupm le 21 décembre 2016

Comptes rendus des réunions de décembre, respectivement,

13267785_871926949620875_2747338085556248547_nConseil de surveillance, D.P, C.H.S.C.T et C.E !!!

fichier pdf C.E du 19 déc. Assises impriemri et 30 ans filpac

Joyeux Noël et Bonne année 2017

           à toutes et tous les PAP CHAP.

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

LE PARTI PRIS DE L’AVENIR, ÇA MARCHE !

Posté par cgtchapelledarblayupm le 13 décembre 2016

 

LE PARTI PRIS DE L’AVENIR, ÇA MARCHE ! dans CGT UPM Chapelle Darblay LE PARTI PRIS DE L’AVENIR, ÇA MARCHE !

lundi 26 décembre 2016

assisesaJPG-e8e3-a0153 dans CGT UPM Chapelle DarblayassisesbJPG-a58c-f24ed

Pour lire le document « imposons nos choix d’avenir », cliquez sur la bannière. assisesimprif3e5-6196c

Toute l’équipe fédérale remercie encore les syndicats présents lors des deux événements qui se sont déroulés les 7 et 8 décembre 2016 à Montreuil.

Avec une très forte participation, plus de 230 participants pour les Assises des métiers de l’imprimerie et presque 250 pour fêter les 30 ans de notre fédération, nos militants ont prouvé une nouvelle fois qu’ils faisaient confiance à leur fédé pour garder le cap et continuer la lutte !

Le rendez-vous des 40 ans est pris, gageons que nous serons encore plus nombreux pour fêter nos combats et nos victoires lors de ce prochain anniversaire.

Merci encore au personnel de la fédération ainsi qu’aux camarades de l’ORGA sans qui rien n’aurait été possible. Et un grand merci à nos anciens qui ont démontré par leur implication que la continuité syndicale à un sens quand elle sert de lien entre les générations de militants et permet de garder intactes les valeurs de la CGT.

Merci également à tous les intervenants et à nos partenaires pour leur confiance et leur fidélité !

Enfin, un très grand merci à Philippe, notre Secrétaire général, pour sa présence et ses interventions lors de ces deux journées ô combien importantes pour notre fédération. Sa présence, en plus de l’honneur ressenti par nos syndiqués, nous permet d’envisager l’avenir avec sérénité et nous encourage à continuer dans la voie définie lors notre 8 ème congrès :

Le parti pris de l’avenir en choisissant le camp des travailleurs !

La Filpac-Cgt est fière d’avoir pu organiser ces deux évènements et surtout de l’intérêt qu’ils ont suscité. D’autres assises et journées d’étude sont en préparation. Même si tous les participants ont placé la barre haute, nous essayerons d’être à la hauteur afin de relever le challenge que nous nous sommes d’ores et déjà fixé : faire encore mieux la prochaine fois !

Bonne fin d’année 2016 à tous et rendez-vous en 2017 pour une nouvelle année d’espérance et de résistance, vent debout contre les pouvoirs de l’argent !

Le collectif fédéral

30ansfilpac19eb5-95786

Pour obtenir le diaporama « FILPAC : Un mariage de raison », cliquez sur la photo.diaporama30ae74a-1ff19

30ans1jpg-25255e-0d6fb30ans2jpg-e0e04f-790a8 30ans3jpg-a6a6f5-d459630ans4jpg-2c2ca1-a740d 30ans5jpg-787875-7ec1630ans6jpg-0c0c01-4a65e

Pour obtenir « L’outil syndical au service du revendicatif », cliquez sur la bannière. logooutilsynceb8-18613 bandeauoutil53a2-626f7

Le film d’ouverture sur l’histoire du syndicalisme

 

 

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Médecine du travail: CGT, FO, CFE-CGC critiquent, CFDT applaudit

Posté par cgtchapelledarblayupm le 2 décembre 2016

 

 

Paris – Le projet de décret réformant la médecine du travail va entraîner une diminution de la protection des salariés, ont estimé jeudi la CGT, FO et CFE-CGC,

à contre courant de la CFDT, qui y voit une « vraie évolution ».  

Le texte, susceptible d’évoluer, doit entrer en vigueur le 1e janvier. Il a été examiné jeudi en Conseil d’orientation des conditions de travail, une instance consultative sous l’égide du ministère du Travail. 

Cette instance doit statuer le 7 décembre sur cette réforme, l’une des plus contestées de la loi travail. Les partenaires sociaux émettront alors leurs avis, qui sont consultatifs. la-reforme-de-la-medecine-du-travail-est-prevue-dans-la-tres-contestee-loi-travail-de-la-ministre-myriam-el-khomri_5756381

Le texte prévoit de supprimer la visite médicale d’embauche, sauf pour les métiers à risques. Elle sera remplacée par une « visite d’information et de prévention » qui aura désormais lieu « dans un délai de cinq ans » (contre deux actuellement), quatre pour les salariés sur des postes à risques. 

Interrogé par l’AFP, le ministère du Travail s’est dit « ouvert à des évolutions« , tout en défendant « l’équilibre satisfaisant du texte » qui permet au médecin de travail, une profession en forte pénurie, de mieux cibler les visites. 

« Si on regarde le nombre de personnes embauchées en France, il faut 22 millions de visites par an et aujourd’hui on est en mesure de faire trois millions parce qu’il n’y a pas assez de médecins du travail« , souligne le ministère, qui va saisir l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) en vue d’une mission pour rendre ce métier attractif. 

Hervé Garnier, secrétaire général chargé du sujet à la CFDT, a qualifié cette réforme de « vraie évolution« : « On sort d’une médecine punitive où le médecin dit +T’es apte ou inapte+ au travail. On sort d’une certaine logique discriminatoire« .  

Autre point positif, selon lui: elle prend en compte la pénurie du nombre de médecins du travail, en espaçant les visites jusqu’à cinq ans et en permettant de les faire par une « équipe pluridisciplinaire » (infirmier, médecin référent). 

A l’inverse, la CGT, FO et la CFE-CGC estiment que des visites espacées empêcheront de détecter les risques pour les salariés et émettront un avis négatif le 7 décembre. 

« Au bout de cinq ans, le salarié n’est même pas sûr d’avoir un médecin en face de lui!« , s’inquiète Jérôme Vivenza, de la CGT. Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a adressé en avril un courrier à la ministre du Travail Myriam El Khomri pour réclamer une mission à l’Igas afin d’engager « une vraie réforme« . Sans avoir de réponse, selon le syndicat. 

Cette réforme « aboutit à ce que les médecins du travail ne détecteront plus les nouvelles pathologies » comme le stress ou le burn-out, s’inquiète de son côté la CFE-CGC. 

Espacer les visites « veut dire que toutes les mécaniques de prévention vont disparaître« , a abondé Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, sur Radio Classique-Paris Première. Il y a aussi, selon lui, un « risque de contentieux« , pour l’employeur et les salariés. FO dénonce également les changements prévus pour les travailleurs de nuit, dont la visite semestrielle va passer à trois ans. 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...