• Ils ne savaient pas que c’était imposible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : manif 5 fevrier
      <b>DSC03238</b> <br />
    • Album : Table ronde 90 ans Chapelle
      <b>b1</b> <br />
    • Album : manif retraité du 15 mars
      <b>DSC01511</b> <br />
    • Album : manif 16 novembre
      <b>1</b> <br />
    • Album : Manif 10 octobre
      <b>DSC00970</b> <br />
    • Album : Manif des retraités 28/09
      <b>50</b> <br />
    • Album : manif 12 septemebre
      <b>DSC00764</b> <br />
    • Album : manif 1er mai 2017
      <b>1</b> <br />

Compte rendu des réunions de Fevrier

Posté par cgtchapelledarblayupm le 10 mars 2019

                      FILPAC CGT Chapelle Darblay Grand-Couronne (UPM)

Réunions du mois de février

 

Retour sur les manifestations du 5 février 2019 

Les médias tardent à relayer l’information, peut-être dérangeante, du rapprochement entre les différentes couleurs défilantes !9

 Certains journaux, médias relatent, heureusement, ce qu’il se passe réellement dans la rue ! mais il faut chercher…

 Partout en France, du jaune, du rouge (toute la CGT), du bleu, du vert (autres syndicats), du blanc (personnels soignants), du rose (Assist. Maternelles), du mauve (nos anciens)…liste en cours !

 Tout cela converge vers un printemps de lutte pour l’aboutissement de toutes ces revendications, revendications que la CGT est bien souvent seule à défendre !

 S’organiser pour gagner, c’est bien ce qui fait peur à nos « dirigeants » ; à nous de montrer que c’est possible.

Pour cela, nous proposons de débattre autour de ces légitimes revendications (cahiers revendicatifs), des prochaines élections à Chapelle (26/29 avril) et de la mise en place du Comité Social et Economique qui suivra. Assemblées des syndiqué-e-s : 

213 et 14 mars  

10h à 12h,  14h à 16h et 17h/18h30 

25 et 26 mars, mêmes horaires, assemblées du personnel.

 Nous pourrons faire le bilan de toutes ces décennies de lutte à défendre les acquis, les intérêts des syndiqué-e-s, du personnel en général et à se battre pour conserver notre usine en étant toujours force de propositions.

 La présence de Philippe Martinez et de notre Filpac, à notre Table Ronde, en atteste !

Quelle CGT Chapelle demain, encore plus forte,

avec de nouvelles recrues ?

 

 

Réunion des Délégués du Personnel du 20 février 2019 

Droits des femmes : Cette question est maintenant à l’odj de chaque D.P. Première étape, remettre en état les vestiaires et douches.3

Seconde étape, travailler sur l’égalité avec de nouveaux indicateurs. 

Embauches en cours : Mécanicien, Responsable achat.

Statut du stagiaire Centre d’Affinage : CDD (important pour ses indemnités !) 

Respect des protocoles : En particulier les formations. Nous avons déclenché un Comité de Suivi de l’organisation à ce sujet (formations à la Centrale, équilibre des équipes, etc)

 Présentation d’action logement service (ancien 1% logement) : Article à paraître dans chapelle-news, pour connaître vos droits. 

La suite à lire dans les panneaux sociaux, merci.

 

Réunion du Comité d’Etablissement du 26 février 2019 

Contrôler la formation du personnel, participer à son enrichissement et son épanouissement, pour assurer la qualité de nos produits !

 « L’encadrement, pressé lui aussi et de plus en plus cantonné à des tâches de gestion, a de moins en moins le temps de jouer le rôle de passeur qui pouvait être le sien auparavant »

Lu dans le journal mensuel « Options » sur : les savoirs, comment les transmettre ?

 4Notre « avis » rendu sur le plan de formation, appelé pour 2019, Plan de développement des Compétences, alerte la Direction sur le manque de moyens consacrés à la formation depuis des années.

 Il est urgent d’agir, comme le rappelle notre conclusion, sinon nous risquons de perdre la maîtrise de nos outils de travail.

 L’analyse, intéressante, de la casse importante de la machine 6, le 22 février, ne fait aucune référence à l’humain, sa présence, son absence, sa formation…déplacer des capteurs ne compensera pas l’oreille, les yeux, l’expérience des Hommes ! (Rôle du guetteur* !)

C’est pourtant bien l’humain, nous l’avons rappelé, qui a encore fait front, au-delà du raisonnable parfois, pour remettre en route les installations, à la machine comme au désencrage (débourrage presse pâte), dans des temps records !!!

C’est l’humain, encore, qui a dit STOP aussi à la connerie !

 

Marche de l’usine. 

Un très bon mois, côté résultat (+1.5M€), mais moyen côté marche avec un taux de casse élevé (7.56%) qui doit interpeller les responsables et pas que les opérateurs !

 Tout le monde est heureux de retrouver une vitesse supérieure à 1500 m/mn

 Autre sujet de débats, les coûts de production qui englobent les frais variables et fixes, agir sur les premiers pour contenir les seconds, même si des personnes se cantonnent à la masse salariale…et à leur propre fiche de paie ! 

Nous sommes souvent en avance sur notre temps, le groupe « suggère » de re-créer

des postes de prévention de terrain ! CQFD

*Guetter : patientersurveillerépierpisterfilocherespionner (au choix)

 

 Ventes.

Ventes en %

Janvier

Budget

France

34

45

Europe

38

25

Gde Export.

28

30

 

Très peu de production de Brite, en janvier (9%) et une qualité moyenne. (des bruits courent sur des retours clients…On n’en parle pas ? Non ! Ah bon.)

La ligne comptable « déplacements » risque de déraper ! hihi…

 Les coûts de production semblent être en cause, prix élevé des MPR spécifiques et chimie. Toujours en avance sur notre temps… il est grand temps d’agir, avant UPM, avec un investissement, largement payé depuis 2015 !

 

Santé/Sécurité  5

La réunion du CHSCT exceptionnel du 9 janvier, suite à l’année 2018 catastrophique sur ces sujets (POI, incendies, accidents), semble bien loin, le soufflet retombé !

Mais le Groupe agit ! Et remet la carotte de la Sécurité dans le bonus 2019.

Qui peut le plus, peut le moins !

 

Absentéisme 

L’épidémie de grippe est passée par là, s’ajoutant à l’usure de certains et les longs arrêts pour d’autres, ce qui à un impact sur la prise de congés courts. (sans parler des accidents de ski)

La rumeur court que la Direction songe à interdire sa pratique. A commencer par les cols blancs, qui se confondent avec la neige ?

 

6Intérim. 

253 jours, dont 105 en Prod, 97 en Logistic. Nous attendons toujours la transformation des 3 intérims production en CDD, action décidée en octobre 2018.

 

Investissements. 

La Direction reconnaît qu’il convient d’améliorer nos demandes, les responsables manquant de soutien et de méthode ! Difficile à avaler ! Mais on ne s’improvise pas chirurgien quand on est généraliste !

 

Journée Porte Ouverte du 20 mars 

Celle-ci étant réservée aux étudiant-e-s, nous suggérons d’en faire une pour les familles, au printemps.

 

Renouvellement du contrat chaudière 

Information à prendre en compte. (parution de l’association droit à l’énergie)

Les fournisseurs alternatifs d’électricité exigent plus de profits encore pour leurs actionnaires… Ils veulent imposer, pour ce faire, l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité.

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE)** a reçu un total de demandes de 132,98 TeraWattheures pour l’année 2019 de la part de 69 fournisseurs d’électricité (hors filiales d’EDF), alors que le plafond législatif a fixé à 100 TWh/an la quantité d’électricité allouée aux fournisseurs au prix de 42 € le MWh. Tout le monde ne sera pas servi ! Le solde de ces demandes devra être acheté sur le marché de gros.

Une augmentation de 5,9% aura de graves conséquences pour les usagers ! Les conséquences risquent d’être dramatiques pour les familles.

 De notre côté, nous continuons nos travaux avec une réunion le 5 mars, réunissant la CGT et le cabinet Sécafi.

Celle-ci permettra de préparer un 4 pages spécial Chapelle et les prochaines entrevues aux ministères concernés.

 

Avis des membres CGT du C.E sur le plan de formation 2019. (Annoté)  8

Le plan de formation présenté en séance plénière, le 25/01/19, n’a pu pour des raisons évidentes recueillir l’avis des représentants du personnel.

 Il conviendra à l’avenir de fournir, en amont, les documents, pour que ces derniers analysent et présentent des commentaires pouvant améliorer la formation des personnels, indispensable au bon fonctionnement des installations, la pérennité du site mais également à l’enrichissement et l’épanouissement de chacune et chacun à travers des formations plus personnelles.

 L’information et les propositions, à ce sujet, doivent être améliorées.

La Direction doit s’interroger sur quelle est la formation qui doit être donnée ?

Depuis la disparition des Services dédiés à la Formation, celle-ci ne fait que péricliter.

Le niveau est trop bas, essentiellement dirigé vers des formations obligatoires (recyclage) avec une perte des fondamentaux papetiers.

La polyvalence accroît, par définition, ces pertes d’expertises métiers.

 Les « tuteurs » ou plus exactement les chargés de formation, ont quelles compétences réelles de formateurs ? Quels moyens ? Quels contrôles ? Les validations de cartographies en dépendent.

Le départ des « anciens », garants de la mémoire, de l’histoire des différents procédés accentuent cet état de fait.

 8La formation doit aussi se tourner vers la sécurité des Hommes et des Matériels en s’assurant que les donneurs d’ordre, par exemple, reçoivent la formation nécessaire à la réalisation des analyses de risques et plans de Prévention adaptés, sans contrainte de temps et/ou d’argent.

S’il le fallait, l’accident chimique mortel à l’usine Saipol de Dieppe, en 2018, en est l’illustration la plus dramatique.

 Dans cinq ans, à ce rythme, nous n’aurons plus que des personnels formés à la manipulation de leur outil, sans connaissances générales, indispensables à la prise en compte  de tous les paramètres, qu’ils soient techniques, sécuritaires et de santé. (La formation à moindre coût des superviseurs, en 2015, en est la meilleure démonstration.)

 Nous paierons longtemps l’absence ou le peu de moyens destinés à la formation des années 2015, 2016, 2017…résultant des P.S.E successifs. 

Nous rappelons qu’un plan d’envergure s’impose.

 

Données de la Direction. 

Retard des années précédentes : 710 formations

Rattrapage en 2018 : 45% (321 formations), à fin 2019 : 70% (179 formations)

Répartition des formations en 2018 : 90% de formations obligatoires !

 

Prochaines journées nationales d’actions : 8 et 9 mars 

La CGT organise de nombreuses initiatives

10autour des droits des femmes. 

« Ne parlez pas d’acquis sociaux, mais de conquis sociaux, parce

que le patronat ne désarme jamais »

Ambroise Croizat

« pas unis, pas d’acquis »

 

Plein d’infos sur notre blog.                                    Grand-Couronne, le 01/03/19

Laisser un commentaire

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...