• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : portes ouvertes 2019
      <b>1</b> <br />
    • Album : ça tracte, ça colle .
      <b>20191024_111300</b> <br />
    • Album : Vernissage expo 18 octobre
      <b>6</b> <br />
    • Album : AG du 10 octobre
      <b>01</b> <br />
    • Album : manif du 24 sept bis
      <b>DSC04606</b> <br />
    • Album : Manif 24 09 les retraites
      <b>1</b> <br />
    • Album : manif 5 fevrier
      <b>DSC03238</b> <br />
    • Album : Table ronde 90 ans Chapelle
      <b>b1</b> <br />
  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 25 avril 2019

COMMUNIQUÉ de la FILPAC CGT

Posté par cgtchapelledarblayupm le 25 avril 2019

logo_filpac-cgt*

COMMUNIQUÉ

La cupidité d’Arjowiggins

ruban-noir-deuil
vaut-elle la mort d’un homme ?

 

La Filpac-Cgt est à la fois abasourdie et profondément en colère suite au geste de désespoir de ce travailleur de 53 ans, salarié depuis une trentaine d’années à la papeterie Arjo située à Bessé-sur-Braye, qui a mis fin à ses jours ce mardi.

En effet, ce salarié qui venait de perdre son emploi, comme 600 de ses collègues, n’a pas trouvé la force de supporter cette injustice suite à la fermeture de son usine par le groupe Sequana pour de pitoyables raisons financières à la limite de la malversation.

La politique sauvage et inhumaine que mène depuis plusieurs années Arjowiggins, entité du groupe Sequana, avec la complicité de l’État français, génère des drames humains sur l’ensemble du territoire. Le gouvernement doit maintenant prendre ses responsabilités et agir avant que d’autres tragédies ne se produisent.

Cette politique « de la terre brulée », orchestrée par Pascal Lebard, homme de main du groupe Sequana, doit cesser immédiatement.

Qu’Arjowiggins quitte le territoire français si telle est la politique de son groupe, mais il faut d’abord qu’il restitue les centaines de millions d’euros subtilisés aux contribuables français versés sans contrepartie par les gouvernements Valls et Philippe.

Le groupe Sequana doit rendre les clefs pour l’euro symbolique de ces entreprises abandonnées afin de laisser l’opportunité à des repreneurs potentiels de les faire vivre pour que s’arrête enfin ce gâchis au sein de l’industrie papetière.

La Filpac-Cgt pense tout d’abord à la famille de ce travailleur ainsi qu’à ses proches et à ses collègues de travail et tient à leur adresser, à toutes et tous, ses plus sincères condoléances ainsi que l’expression de sa profonde tristesse.

Fait à Montreuil, le 24 avril 2019

COMMUNIQUÉ de la FILPAC CGT dans CGT UPM Chapelle Darblay basdepagefilpac-768x93

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...