• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : AG du 10 octobre
      <b>01</b> <br />
    • Album : manif du 24 sept bis
      <b>DSC04606</b> <br />
    • Album : Manif 24 09 les retraites
      <b>1</b> <br />
    • Album : manif 5 fevrier
      <b>DSC03238</b> <br />
    • Album : Table ronde 90 ans Chapelle
      <b>b1</b> <br />
    • Album : manif retraité du 15 mars
      <b>DSC01511</b> <br />
    • Album : manif 16 novembre
      <b>1</b> <br />
    • Album : Manif 10 octobre
      <b>DSC00970</b> <br />
  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 16 mai 2019

À La Galiote Prenant, la lutte se poursuit pour les droits et la dignité !

Posté par cgtchapelledarblayupm le 16 mai 2019

SGLCE

À La Galiote Prenant, la lutte se poursuit pour les droits et la dignité !

16 mai 2019filpac-sglce-cgt

Une quarantaine de salariés de l’imprimerie de La Galiote Prenant, située au 157 boulevard Stalingrad, à Vitry-sur-Seine, entame son huitième jour de grève.

Ils luttent pour le maintien de leurs acquis et posent des revendications pour améliorer leurs conditions de travail.

Le patron, Laurent Prenant, contrairement à ses engagements, refuse toujours de négocier, alors qu’il s’y était engagé lors de la tentative de médiation demandée par le SGLCE au Tribunal de grande Instance de Créteil.

Bien au contraire, il engage un bras de fer, il s’appuie sur les chefs d’atelier et les contremaîtres pour prendre la place des grévistes sur les machines, ou transfère la charge de travail sur d’autres sites dans le seul but d’affaiblir la lutte.

Pourtant, ce sont bien tous les salariés de l’UES Vitry et Choisy qui sont concernés par la suppression de la sixième semaine et les revendications des grévistes.

Ces derniers ont, courageusement, décidé à l’unanimité de continuer leur mouvement jusqu’à la fin de la semaine, tout en laissant ouverte la porte de la négociation.

Le Syndicat général du Livre et de la Communication écrite soutient les salariés dans leur lutte par la grève qui, dignement, se battent pour leurs conditions de travail et un avenir meilleur. Le SGLCE appelle, de nouveau, les camarades de la profession à venir apporter leur solidarité à ceux qui, avec courage et détermination, ont décidé de résister.

aris, le 14 mai 2019

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...