• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : Montage de l'expo pap chap à Montreuil
      <b>DSC05659</b> <br />
    • Album : Manif au havre le 24 janvier
      <b>20200124_095506</b> <br />
    • Album : Manif 15 janvier
      <b>DSC_3525</b> <br />
    • Album : actions du 14 janvier
      <b>DSC05505</b> <br />
    • Album : Manif 28 decembre
      <b>20191228_145507</b> <br />
    • Album : 20 decembre la metropole
      <b>1</b> <br />
    • Album : Manif 17 decembre
      <b>DSC05326</b> <br />
    • Album : manif du 12 decembre
      <b>DSC05236</b> <br />
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 29 janvier 2020

Chapelle Darblay devient encore plus verte !

Posté par cgtchapelledarblayupm le 29 janvier 2020

*

Chapelle Darblay devient encore plus verte !

Malgré le pessimisme de la commission industrielle.

Malgré les coup bas d’UPM.

Une superbe journée, remplie de satisfaction pour nos visiteurs qui ont vu tout le savoir faire des Chapelles, tout le potentiel du site et bien sûr son exemplarité à fabriquer un noble produit, issu de notre matière première « les vieux papiers », et le traitement de tous nos déchets.

Les représentants EEVL, Europe Ecologie Les Verts ont été très à l’écoute, ils nous ont dit être très satisfait de leur visite et des échanges autour de la table ronde, ils remercient tous les salariés de Chapelle qui ont expliqué avec beaucoup de fierté leur travail, ils nous ont assurés de leur soutien et de leur aide.

Et que dire pour finir, du soutien inconditionnel de toute notre CGT. MERCI à toutes et tous.  Les PAP CHAP.

 00 0 001 01 1 02 7 8 9 10 0012 14 15 16 019 19 20 00021 0021 23 024 025  031 035 036 36 037 038 44 55 88 0099 363 636 659 777 999

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Grand-Couronne : les Verts et la CGT

Posté par cgtchapelledarblayupm le 29 janvier 2020

2020-01-09-pngr-ds-chapelle-darblay-7_26519126_20200129154720*

Grand-Couronne : les Verts et la CGT

en renfort auprès des salariés de Chapelle Darblay

Social. Alors que l’avenir de la papeterie reste menacé, la mobilisation se poursuit.

La CGT et Europe Écologie étaient sur place, mercredi 29 janvier.

PN Publié par Paris-Normandie

Au lendemain de l’annonce par UPM de la mise en route prochaine du plan de sauvegarde pour l’emploi (paradoxalement synonyme à court terme de licenciements), le syndicat CGT ne baisse pas les bras. Pour Cyril Briffault, un de ses porte-paroles, la lutte pour la survie de la papeterie continue. Hier, mercredi, étaient organisées une visite du site et une table ronde initiée par la Ville de Grand-Couronne et son maire Patrice Dupray. « Nous menons ce combat de très longue date, afin que cette usine de demain reste un acteur majeur de notre région et du pays. »

« Ne pas opposer l’industrie à l’écologie »

Une matinée à laquelle a participé le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, qui comptabilisait là sa troisième visite du site anciennement Chapelle Darblay. Mais aussi, et c’était la nouveauté, une délégation d’Europe Écologie-Les Verts (EELV). Jean-Michel Bérégovoy accompagnait son secrétaire national Julien Bayou. « Je suis heureux de cette visite instructive et prêt à batailler pour sauver, ici, l’emploi et le climat, car il est faux d’opposer l’écologie à l’industrie ! Nous sommes pour une écologie humaine génératrice d’emplois et une industrie verte et vertueuse comme à Chapelle Darblay », a exposé le patron des Verts pour expliquer le sens de sa venue. « On a incité les gens, en les culpabilisant, à trier. Les papiers usagés se retrouvent dans cette usine et l’on veut la fermer ? Ça n’a aucun sens ! Il y a tout ici, il ne manque que le courage politique du gouvernement pour éviter un gâchis écologique et humain ! »

Des arguments sur la même longueur d’onde que ceux de Philippe Martinez. « Je cite souvent cette usine, qui concilie l’urgence sociale et l’urgence climatique : défendre l’écologie, c’est défendre l’humain face à la cupide dérive du libéralisme débridé. Et se battre pour l’emploi, c’est aussi défendre les retraites ! », estime le secrétaire général de la CGT.

Tous ceux qui étaient présents attendent désormais que, en matière d’écologie, le gouvernement mette des actes derrière ses paroles.

Du côté des salariés d’UPM à Grand-Couronne, l’annonce d’un plan social avec une première réunion prévue le lundi 3 février est un coup dur.

« Même si on s’y attendait, le choc est violent, reconnaît Cyril Briffault. Nous sommes très en colère, car les neuf projets présentés et travaillés durant la commission de réindustrialisation ont été balayés, à peine sortis du tiroir ! Colère aussi après l’hypocrisie de ceux qui ont décliné notre invitation à la table ronde de ce midi arguant de la politisation de l’action, à cause de la présence d’EELV ; colère encore pour l’absence et le silence de tous les ministres invités qui affichent ainsi leur mépris ! »    236 emplois sont concernés.

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...