• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 5 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : action 1er juillet
      <b>DSC_4011</b> <br />
    • Album : action 25 juin
      <b>DSC_3915</b> <br />
    • Album : Solidarité avec les personnels d e la santé
      <b>1</b> <br />
    • Album : Montage de l'expo pap chap à Montreuil
      <b>DSC05659</b> <br />
    • Album : Manif au havre le 24 janvier
      <b>20200124_095506</b> <br />
    • Album : Manif 15 janvier
      <b>DSC_3525</b> <br />
    • Album : actions du 14 janvier
      <b>DSC05505</b> <br />
    • Album : Manif 28 decembre
      <b>20191228_145507</b> <br />
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 12 juin 2020

Le syndicat CGT Chapelle Darblay appelle tous les PAP CHAP ……

Posté par cgtchapelledarblayupm le 12 juin 2020

*

Le syndicat CGT Chapelle Darblay appelle tous les PAP CHAP

à participer à cette action, la lutte continue toujours et toujours ….

*

logo_ud-cgt-76Macronavirus : 29 000 morts !

Assez de mensonges et de déréglementation.

Satisfaction des revendications.

 

L’Union départementale appelle les salariés du privé et du public à manifester le 16 juin, pour l’emploi, les salaires, le 100% sécu., la défense des services publics, aux côtés des hospitaliers et agents des EHPAD.  Depuis des années, le gouvernement ignore leurs revendications.

 A l’inverse le gouvernement actuel et les précédents, ont fermé les lits, supprimé les lits de réanimation, brûlé les stocks de masques, refusé les tests, refusé les soins pour les résidents des EHPAD… Ce qui a conduit au drame des 29 000 morts et aux 25 000 hospitaliers contaminés. 

LE GOUVERNEMENT A DU SANG SUR LES MAINS !

Aujourd’hui les revendications sont encore plus urgentes.

Face à cela Edouard Philippe a mis en place le 25 mai, avec 300 invités en visio-conférence, le Ségur de la Santé, qui traitera aussi de la Sécurité Sociale. Il a nommé Madame Notat comme pilote.

Rappelons que Mme Notat, quand elle était, en 1995, la secrétaire générale de la CFDT avait œuvré pour la liquidation de la Sécu en approuvant le « plan Juppé ». Ce plan a mis les milliards de nos salaires socialisés dans les mains de l’Etat et a instauré pour la première fois un ONDAM : Objectif National de Dépenses de l’Assurance Maladie. Avec l’ONDAM, voté à l’Assemblée nationale, au lieu de partir des besoins en soins de la population, le gouvernement définit une enveloppe fermée. Depuis 1995 et la mise en place de l’ONDAM, les hôpitaux, étranglés financièrement, ont fermé 100 000 lits.

 Le Premier Ministre annonce qu’il ne faut pas « changer de cap », mais « accélérer le rythme ». Il compte bien poursuivre les fermetures de lits et casser les règles protectrices de l’organisation du travail. Rappelons qu’il y a des restructurations et des fermetures de lits, en particulier sur le CHU et sur le CHI Elbeuf.

 Il est aussi question dans le Ségur de sortir les personnes de plus de 65 ans de l’assurance maladie à travers la création d’un « 5ème risque ».

Le Ségur est une imposture, profitant du bâillon de l’état d’urgence, contre les revendications.

 

MANIFESTONS ensemble le 16 juin.

Rendez-vous à partir de 9 h 30 devant le CHU de Rouen

Départ à 10h30 de la manifestation  en direction de l’ l’ARS.

Pour les autres rassemblements en Seine Maritime  rapprochez-vous des Unions locales

 

Des préavis sont déposés dans plusieurs branches professionnelles permettant de faire grève le 16 juin. 

Faisons entendre nos revendications en direction du Gouvernement : 

-        Dégel du point d’indice et rattrapage de 15% pour tous. Hausse de 300€ pour les salariés du public et du privé.

-        Prime uniforme de 1500€ pour tous.

-        Annulation des plans d’économie et des fermetures dans les hôpitaux.

-        Embauche massive dans les Hôpitaux et les EHPAD.  

-        Maintien des garanties nationales, Statuts et conventions collectives. Arrêts de toutes les dérogations et de la précarisation.

-        Défense et rétablissement des services publics et des entreprises publiques. Aucune privatisation.

-        Rétablissement de nos libertés : Levée de l’Etat d’urgence. 

Défendre tous les emplois face aux plans sociaux, augmenter les salaires, sont les moyens les plus efficaces pour financer la Sécu et la défendre.

 Tous ensemble, convergeons face au gouvernement le 16 juin, par la grève et les mobilisations,  dans les boites et dans la rue.

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...