• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 9 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : Solidaires
      <b>IMG_20220407_114221</b> <br />
    • Album : manif du 4 février 2021
      <b>l</b> <br />
    • Album : initiative 16 octobre
      <b>JF3_2382_HD</b> <br />
    • Album : AG du personnel 25 09 2020
      <b>DSC_4775</b> <br />
    • Album : action 1er juillet
      <b>DSC_4063</b> <br />
    • Album : action 25 juin
      <b>DSC_3926</b> <br />
    • Album : Solidarité avec les personnels de la santé
      <b>3</b> <br />
    • Album : Montage de l'expo pap chap à Montreuil
      <b>DSC05698</b> <br />
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 6 novembre 2020

Et pendant ce temps là, le 30 octobre.

Posté par cgtchapelledarblayupm le 6 novembre 2020

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Le combat continu …….

Posté par cgtchapelledarblayupm le 6 novembre 2020

*

Le combat continu ….

Le 28 octobre, vos élus ont été auditionné par l’assemblée nationale sur la mission des parlementaires sur le recyclage des papiers en France.

Petit rappel, cette mission a été monté pour nous, sur notre demande et s’appelle en off « Chapelle 2020 ».

Beaucoup d’information et malheureusement jamais assez de temps pour développer toutes les études et suite à donner pour sauver notre site. Le sujet est suffisamment sérieux pour que s’organise dès le lendemain une visite sur le site de la Rapporteure de la mission parlementaire.

Jeudi matin dans nos locaux, nous avons reçu Mme Camille Gaillard-Minier (Députée de l’Isère et rapporteuse de la mission) qui nous a assuré de son soutien et de l’intérêt pour notre site ; une visite permettant de se projeter dans nos projets papetiers pour sauver Chapelle a ensuite été organisée.

La Députée a ensuite échangé avec le Directeur pour s’assurer que le site serait bien sous sauvegarde conformément aux engagements pris jusqu’à fin juin 2021 ; elle a ensuite été reçue par le Préfet à qui elle a fait part de sa préoccupation concernant l’avenir de Chapelle et son souci de trouver des solutions pour les filières de recyclage.

Vendredi matin nous avons assisté au Conseil de Surveillance présidé par Daniel Schwab et animé par Jean Kubiak.IMG_80791

Ils nous ont rappelé combien nous avions de la chance d’être licencié par un Groupe solide comme UPM qui tient ses engagements pour la sauvegarde du site jusqu’à fin juin 2021… ayez confiance ! – comme pour son refus de vendre le site sauf à poser sur la table 25 millions d’€ ? (Docelles en valait 12 millions € alors que le site était « significativement plus petit et n’avait pas de chaudière biomasse » et si bien sûr UPM donnait sa bénédiction au projet industriel ! Pas évident quand on apprend ce même vendredi après-midi en écoutant la présentation des résultats du 3ème trimestre que les discussions avec un repreneur sont très avancées sur Shotton !

Mme Ahola s’est également étranglée quand elle a évoqué Chapelle « out of that we’ll expected ! » et « work to do before … we are out of that we all thought ! » bref çà ne va pas assez vite pour eux mais peut-être ne leur a-t-on pas tout dit de ce qui se passe ici à Chapelle ?

Nous sommes convaincus qu’un échange apaisé et sans pollution sur des jugements de valeur colportés par la Présidence France concernant vos représentants reste possible et pourra faire avancer les choses favorablement !

Il n’est pas dans l’intérêt du Groupe UPM ni même de quiconque que les choses trainent sur Chapelle !

Les conditions d’une cession à une structure publique/privée doivent être mises sur la table des discussions si nos représentants UPM en France décident de l’évoquer !

 

Ce lundi matin, dès 9h nous avons fait une réunion préparatoire en Visio avec Philippe Martinez et Elsa la directrice de son cabinet, pour faire un point de notre situation.

Juste après vers 11h votre délégué syndical, votre secrétaire du CSE et le représentant des cadres ont participé à une première réunion en audioconférence avec Madame la ministre Agnès Pannier-Runacher et Philippe Martinez.

Une seconde réunion élargie aux élus invités et membres des cabinets des ministères de l’industrie, du travail et de la délégation interministérielle a eu lieu, toujours en présence de notre Secrétaire Confédéral Philippe Martinez.

Les parlementaires Céline Brulin, Agnès Canayer, Didier Marie, Sira Sylla étaient présents ainsi que le Président de la Métropole Rouen Normandie Nicolas Mayer-Rossignol et la Maire de Grand Couronne Julie Lesage.

Il a été retenu que Mr Rossignol qui demande impérativement des appuis ministériels, régionaux et locaux, organisent une rencontre avec les patrons de VPK et lever des doutes qui subsisterait sur une éventuelle reprise.

La décision d’une autre réunion du même gabarit a été obtenu et viendra courant décembre.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...