• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : Solidaires
      <b>IMG_20220407_114221</b> <br />
    • Album : manif du 4 février 2021
      <b>l</b> <br />
    • Album : initiative 16 octobre
      <b>JF3_2382_HD</b> <br />
    • Album : AG du personnel 25 09 2020
      <b>DSC_4775</b> <br />
    • Album : action 1er juillet
      <b>DSC_4063</b> <br />
    • Album : action 25 juin
      <b>DSC_3926</b> <br />
    • Album : Solidarité avec les personnels de la santé
      <b>3</b> <br />
    • Album : Montage de l'expo pap chap à Montreuil
      <b>DSC05698</b> <br />

Offre papetière en vue !

Posté par cgtchapelledarblayupm le 27 août 2021

*+

Offre papetière en vue !

 


Après une trêve estivale, l’heure de la rentrée a déjà eu lieu depuis quelques jours pour les différents acteurs du projet de reprise papetier.a

 Dès le début de la semaine, nous avons échangé avec les services de l’Etat comme ceux de la Métropole afin de les sensibiliser sur l’imminence de l’offre papetière et l’importance de pouvoir lui garantir le même dispositif que celui envisagé pour l’offre papetière (VPK-Double A) initialement identifiée pour le site Chapelle Darblay…

 Alors nous restons attentifs pour que, tant les dispositifs d’Etat notamment liés à l’énergie, à la mobilisation du Plan de relance, qu’aux dispositifs proposés par le fond de transition juste issus de la politique européenne du Green Deal et pilotés par la Région et le Préfet, mais également ceux liés à l’investissement immobilier et enfin aux volets fiscaux, soient rapidement mobilisables et leur principe de réplication arbitré en amont de l’offre (en bref : qu’il accueille les nouveaux repreneurs comme les anciens !!!)

 Réunis encore une fois mercredi dernier dans notre CGT à Montreuil autour de Philippe Martinez, nous avons réalisé un point de situation nous permettant de dire que l’avenir papetier pour Chapelle Darblay se dessine avec un trait de plus en plus assuré.

 Nous pouvons le dire maintenant, que ce soit côté UPM comme côté Etat, le « dossier Chapelle Darblay » est désormais pris au sérieux et suivi de part et d’autre au plus haut niveau.

 Que les choses soient bien claires, le dossier papetier Chapelle Darblay n’est pas un dossier de complaisance pour faire plaisir à la CGT à la veille d’une rentrée sanitaire, économique et sociale complexe ! Nous ne faisons pas de politique et, comme nous l’avons toujours dit et fait, nos travaux s’inscrivent sur une logique de filière, une logique sociale, environnementale et industrielle !

 

cAu diable les esprits étroits qui penseraient le contraire…. 

Quand nous disions que la visite du 23 juillet était déterminante et qu’il fallait prendre l’ambition industrielle du consortium Veolia/Fibre Excellence au sérieux !

Le projet industriel, tant technique qu’économique est en phase de finalisation (chiffrage des coûts de reconversion, plans de financements, gouvernance et répartition des rôles…) et les orientations arrêtées : les signaux sont passés au vert. 

Cela demande encore un peu de temps mais Chapelle Darblay intéresse définitivement le consortium qui devrait engager, dans les prochaines semaines, des discussions plus poussées avec le Groupe UPM. 

Des visites techniques se poursuivent sur le site et notamment ce vendredi 27 août, avec l’accord du Groupe UPM qui semble s’être enfin décidé à favoriser la réalisation de l’offre papetière. 

Comme nous l’avons rappelé lors du dernier CSE le 23 juillet au Groupe UPM, cela ne peut servir que l’intérêt collectif et ce n’est que du « gagnant-gagnant ». Gagnant pour UPM car il aura une seconde offre et il pourra être en situation de choix, ce qui reste plus confortable que de ne devoir se positionner que sur une seule proposition par défaut, mais gagnant également pour le consortium et le territoire car nous travaillons aussi pour l’emploi et le dynamisme du territoire. Il est donc important de travailler dans l’intérêt des deux parties et même pour l’Etat, souvenez vous la déclaration de Macron : il faut réindustrialiser la France… 

Côté procédure d’Information/Consultation du CSE liée à l’offre de rachat partiel d’actifs de l’établissement Chapelle Darblay par le groupementd Samfi/Paprec, nous avons eu plusieurs échanges avec notre conseiller du cabinet Secafi mais beaucoup d’interrogations demeurent malgré ces quelques réponses de notre directeur ce qui est désormais très clair, c’est que la technique dites « Hydrogène vert» entre les réponses données en CSE et notre documentation ,cela ne nous permet pas de nous faire une idée précise ni du délai de réalisation, ni sur le périmètre social et même pas sur la technique de fabrication (vert ou bleu ou rose…) mais côté acteurs en tout cas, c’est silence radio. 

Et enfin, nous étions invités dansle cadre de l’université d’été sur les mouvements sociaux et les Solidarités de Nantes jeudi 26 août dernier, nous avons témoigné de nos 24 mois de lutte « studieuse » en faveur d’un avenir industriel évident et cohérent pour Chapelle Darblay.

Beaucoup de questions nous ont été posées, aussi variées que le mode de lutte employé, le soutien des ex salariés aujourd’hui licenciés, les raisons ne nous ayant pas permis de travailler à la construction d’une Scop, d’une Scic etc…, les modes d’actions, l’intérêt du soutien et de l’engagement du collectif « Plus Jamais ça ».

D’autres questions ont porté sur l’incohérence face à une économie circulaire qui ne tourne plus rond ! le recyclage ou encore la pénurie de papier dans la Presse. 

Bref il est urgent de remettre notre Chapelle Darblay au cœur des préoccupations sociales, économiques et environnementales de cette rentrée.

 

les PAP CHAP au boulot, la preuve en photos, certains en réunion, d’autres

avec le pinceau de colle.

Ils lâchent rien, on lâche rien ……..   

1 20210825_145903 20210825_150723 Resized_20210825_152045_23861              

Vive Chapelle Darblay

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | 6 Commentaires »

VACANCES, J’OUBLIE TOUT ? PAS TOUT A FAIT…

Posté par cgtchapelledarblayupm le 12 août 2021

VACANCES, J’OUBLIE TOUT ? PAS TOUT A FAIT… DSC_6863

Les vacances sont pour beaucoup synonymes de repos et de coupure avant une rentrée sur les chapeaux de roues, mais pas pour le trio des Pap-Chap qui se sont organisés pour poursuivre l’accompagnement des acteurs du consortium constitué autour de Veolia et Fibre Excellence mais également veiller au grain sur notre belle Chapelle car les rôdeurs et la cambriole ne sont jamais très loin… sans parler conséquences des intempéries sur certains bâtiments.

Comme les Pap-Chap dans les équipes de production, nous assurons nos quarts !

Ainsi, après la visite du 22 juillet dernier qui a permis aux porteurs du projet papetier de travailler dans un esprit plus collaboratif avec le groupe UPM, une autre visite technique a eu lieu le 5 août dernier et des échanges continuent de se poursuivre entre vos représentants et nos interlocuteurs du groupement.

Par ailleurs, une réunion de travail importante a eu lieu entre Veolia et Fibre excellence vendredi dernier permettant de confirmer l’engagement des deux structures au plus haut niveau et de préparer l’échange important qu’ils auront avec le VP Communication Paper du groupe UPM fin août ; cette réunion fera l’objet préalablement d’un tour de table à la confédération CGT le 25 août ; et oui, nos actions ont permis de prendre réellement au sérieux le projet de reconversion papetière de Chapelle Darblay et c’est désormais en haut lieu que cela est suivi !

Enfin, nous sommes sollicités pour intervenir, auprès du collectif « le jour d’après » (CGT, Attac, Les Amis de la Terre, Oxfam, …) à Nantes le 26 août prochain pour parler de Chapelle Darblay.

Et comme nous l’avons toujours dit, nous ne voulons pas être traités différemment de nos collègues et notre rendez-vous avec la Direction du travail ce jeudi 12 août sonne également notre fin de partie de papetier sous les couleurs d’UPM !

Mais rassurez-vous, nous continuons notre travail et nous ne lâcherons rien aussi prêt du but et tant qu’il y a de l’espoir objectif et un projet sérieux et crédible, nous restons mobilisés car la rentrée pour notre trio va certainement être chargée!

 

Pap-Chap d’un Jour, Pap-Chap TOUJOURS ! 

VIVE LA  CHAPELLE DARBLAY

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | 6 Commentaires »

Le géant canadien Paper Excellence visite le site Chapelle-Darblay

Posté par cgtchapelledarblayupm le 2 août 2021

*

Le géant canadien Paper Excellence visite le site Chapelle-Darblay en vente à Grand-Couronne

Qui reprendra les immenses locaux, et peut-être les immenses machines, du site du papetier Chapelle-Darblay (propriété du Finlandais UPM) ? Si une offre portée par le groupe Samfi est en cours d’expertise, un consortium pourrait sortir du bois d’ici la fin de l’été.

a 

Depuis juin 2020 les machines sont à l’arrêt mais maintenues en l’état

Un « nouveau » rebondissement dans une affaire à multiples tiroirs : jeudi 22 juillet un vice-président du groupe canadien Paper Excellence, ainsi qu’une délégation d’un consortium réunissant aussi Veolia et Brancher (fabricant d’encres) étaient en visite sur le site de Grand-Couronne.

« L’objectif de cette visite était d’évaluer le financement à prévoir dans le cadre d’une offre de reprise », détaillent Julien Sénécal, Cyril Briffault et Arnaud Dauxerre, les représentants des salariés qui depuis plus d’un an tentent de trouver une solution industrielle au site tout en préservant sa vocation d’économie circulaire.

 Un projet XXL ?

Le site, quand il était en production, produisait en effet du papier journal 100 % recyclé à partir des déchets papiers de 24 millions de Français, tout en produisant avec une chaudière biomasse sa propre énergie. Pour nombre de politiques, un « modèle » d’économie circulaire.

Mais en juin dernier seule l’offre de Samfi-Paprec (production d’hydrogène avec un calendrier sur 3 ou 4 ans) a été retenue par le vendeur UPM. Les syndicats ont obtenu qu’une expertise de l’offre soit réalisée, repoussant jusqu’à la fin août la date prévue de cession.

 Et si Samfi se retirait ?

Pour les représentants des salariés, une offre du consortium Veolia-Paper Excellence (via sa filiale Fibre excellence, déjà implantée en France à Tarascon-Brancher pourrait, notamment si elle intègre un projet XXL pour les machines restées sur place, susciter l’intérêt d’UPM. « On espère que d’ici la fin de l’été, ils auront le temps de finaliser une offre », disent-ils.

De son côté, dans un courrier adressé aux représentants des salariés, UPM détaille : « Le consortium Veolia, Fibre Excellence, Brancher n’a, à ce jour, remis aucune offre ni donné aucune indication détaillée sur ses projets à UPM hormis le fait qu’ils nécessitaient plus de temps pour éventuellement faire une offre. UPM espère que, malgré les délais qui lui sont imposés par le processus d’expertise et votre perception négative du projet…, le groupe Samfi/Paprec restera intéressé par le site car l’hypothèse qu’UPM se retrouve sans aucun acheteur industriel intéressé ne peut être exclue et chacun devrait en analyser les conséquences. »

Benoît MARIN-CURTOUD le 24/07/2021 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...