• Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

    Ils ne savaient pas que c'était imposible, alors ils l'ont fait !

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : Solidaires
      <b>IMG_20220407_114221</b> <br />
    • Album : manif du 4 février 2021
      <b>l</b> <br />
    • Album : initiative 16 octobre
      <b>JF3_2382_HD</b> <br />
    • Album : AG du personnel 25 09 2020
      <b>DSC_4775</b> <br />
    • Album : action 1er juillet
      <b>DSC_4063</b> <br />
    • Album : action 25 juin
      <b>DSC_3926</b> <br />
    • Album : Solidarité avec les personnels de la santé
      <b>3</b> <br />
    • Album : Montage de l'expo pap chap à Montreuil
      <b>DSC05698</b> <br />

Chapelle Darblay : les ministres regrettent la décision prise par UPM

Posté par cgtchapelledarblayupm le 15 octobre 2021

*

*Capture d’écran 2021-10-15 163358

*

*

 

Paris, le 15 octobre 2021 N°1535

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

*

Chapelle Darblay : les ministres regrettent la décision prise par UPM

*

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, ont pris connaissance de la décision d’UPM de vendre le site de La Chapelle Darblay à l’un des deux consortiums qui avaient présenté une offre ferme. Les ministres regrettent qu’UPM n’ait pas retardé sa prise de décision alors même que les deux offres n’ont pas pu bénéficier d’un examen suffisamment détaillé.

*

Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher ont déclaré : « Nous regrettons qu’UPM n’ait pas retardé sa prise de décision alors même que les deux offres n’ont pas pu bénéficier d’un examen suffisamment détaillé.

Nous rappelons qu’il est de la responsabilité d’UPM de mener à bien, avec l’ensemble des parties prenantes, une analyse approfondie de toutes les options disponibles, afin de permettre la meilleure réindustrialisation possible de ce site dont il a choisi de se séparer.

Nous menons depuis deux ans une action déterminée pour le site de Chapelle Darblay. Nous estimons que l’offre alternative de Veolia mérite d’être examinée dans le détails ».

*

Les ministres s’entretiendront dans les prochaines heures avec les élus du bassin rouennais pour décider des prochaines actions à mener conjointement.

*

Contacts presse :

Cabinet de Bruno Le Maire 01 53 18 41 13 presse.mineco@cabinets.finances.gouv.fr

Cabinet d’Agnès Pannier-Runacher 01 53 18 44 38 presse@industrie.gouv.f

 

 

Une Réponse à “Chapelle Darblay : les ministres regrettent la décision prise par UPM”

  1. colange philippe dit :

    depuis le temps que le dossier est sur la table ils vont la jouer causette maintenant, c’est à vomir , quand un reprendre potentiel parle de recréer 200 emplois la décision mérite une réponse rapide 《 Non 》

Laisser un commentaire

 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...