• ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

  • Méta

  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Mes albums récents

    • Album : manif 1er mai 2017
      <b>1</b> <br />
    • Album : Nos retraités cgt en manif
      <b>SONY DSC</b> <br />
    • Album : solidarité Arjo Wizernes 13 fevrier
      <b>IMG_0804</b> <br />
    • Album : manif 23 et 28 juin
      <b>SONY DSC</b> <br />
    • Album : Manif 9 juin
      <b>SONY DSC</b> <br />
    • Album : Manif 26 mai
      <b>13239083_251444458550740_880168344101042002_n</b> <br />
    • Album : Manif du 19 mai
      <b>SONY DSC</b> <br />
    • Album : fête sports 2016 chapelle
      <b>1</b> <br />

LA LETTRE FEDERALE

Posté par cgtchapelledarblayupm le 13 mars 2017

LA LETTRE FEDERALE Numéro 17

lundi 13 mars 2017

LA LETTRE FEDERALE  dans CGT UPM Chapelle Darblay LF17premierec58f-d5d46

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Compte rendu des dernières réunions …..

Posté par cgtchapelledarblayupm le 6 mars 2017

*

C’est « Maintenance » ou jamais !

fichier pdf C.E de février et assises de l’industrie.

à lire aussi, Pas de services publics sans industries et pas d’industries sans services publics.

le collectif régional papier réuni dernièrement à Chapelle décide de lancer un journal,
« Vallée de Seine, vallée du papier » préambule à des actions, des
rencontres pour rappeler l’importance de cette filière en Normandie,

l'usine

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Intervention du syndicat cgt Chapelle Darblay …..

Posté par cgtchapelledarblayupm le 4 mars 2017

*

Intervention du syndicat Cgt Chapelle Darblay aux assises de l’industrie à Paris le 22 février à la cité des sciences  (par JF Gabala)

La France industrielle doit s’appuyer sur ses régions et leurs atouts. Un des principaux atouts de la Normandie c’est son fleuve navigable, la Seine.

Cela a permis de développer une industrie forte, celle de la filière papiers, forte de ses presque 5000 emplois directs et plus de 20 000 pour la faire fonctionner. (Chiffres Insee). C’est la première région de France pour cette industrie.

Depuis longtemps la filière papier n’est plus polluante, et au contraire participe à la régénération du fleuve.

Le projet « Axe-Seine » doit tenir compte de cette industrie qui pèse des millions d’euros, à travers sa technologie, son savoir-faire et son économie.

La Région Normandie, championne du chômage à plus e 10%, doit s’appuyer sur ces atouts pour relancer l’emploi, l’emploi qualifié et pas seulement à travers le tourisme et les balades sur la Seine.aa

La filière papiers est essentielle à l’économie normande et nationale, elle doit être défendue car elle contribue à l’exploitation et l’entretien de la forêt française, une des plus belles d’Europe.

La filière papiers, ce sont des milliers de tonnes de produits qui transitent par les ports du Havre et Rouen, des milliers de tonnes de papiers qui sont transportés par barges, par le train, plutôt que par la route.

Enfin, des milliers de femmes et d’hommes sont employés à travers la sous-traitance, en maintenance, en ingénierie, en expertise, en transport, en prestation de services.

Il est plus que temps de se réveiller et mettre en avant cette industrie propre, écologique par son recyclage, la revalorisation des déchets, ses chaudières biomasse et sa gestion de l’eau.

Les propriétaires de nos usines, aujourd’hui, ne se soucient guère des problèmes d’emploi de notre pays, trop occupés à restructurer pour dégager des milliards de bénéfices au profit des actionnaires.

Si une partie de ces milliards profitaient à l’investissement, nos usines et notre industrie ne serait pas au bord du gouffre. La puissance des lobbies pour favoriser le numérique y contribue largement.

Il faut rappeler tous ces atouts, créer des partenariats avec les villes, l’éducation nationale pour des échanges, faire la publicité de cette industrie qui cultive des arbres depuis des lustres pour faire du papier, il est urgent de redonner la place méritée à cette filière noble, celle sur laquelle écrit la presse, pluraliste et libre.

La CGT, toute la CGT, doit intervenir pour faire inscrire la filière papiers dans le C.P.E.R normand, le Contrat Plan Etat Région dont elle est absente.

La CGT doit peser avec toutes ses forces pour faire vivre cette industrie française, dès maintenant, en cette année électorale qui divise.

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Réaction du syndicat cgt Chapelle Darblay suite article dans journal tendance ouest.

Posté par cgtchapelledarblayupm le 4 mars 2017

Comité d’Etablissement Chapelle-Darblay Grand-Couronne, 76530     Gabala Jean-François

 Objet : Droit de réponse à Tendance-ouestphoto tendance ouest

 

Monsieur le Président, 

Vous trouverez ci-après notre droit de réponse à la rédaction du journal Tendance-ouest, en date du 16 février, titrant « pollution, Rouen a besoin d’air ».

Cette une est illustrée par une photo montrant la zone industrielle de Grand-Couronne avec au premier plan Chapelle-Darblay.

Comme vous le savez, cette usine est basée sur le recyclage et la revalorisation pour produire du papier journal destiné en grande partie à la presse française.

Nous vous laissons découvrir notre droit de réponse qui devra avoir une suite pour rétablir l’information due à la population.

Nous nous réservons le droit d’intervenir plus avant si tel n’était pas le cas.

Persuadés de votre intérêt au maintien des besoins de notre région et par conséquent de ses industries,

Veuillez recevoir nos salutations les plus sincères, 

Pour l’ensemble des élus CGT de Chapelle-Darblay,    Jean-François Gabala  Secrétaire du Comité d’Etablissement.  

Copie : Directeur de Chapelle-Darblay,  Président du Département, Président UPM France,  Président du Conseil de Surveillance UPM-France. 

 

Bonjour,

Nous n’osons croire que la rédaction du journal tendance-ouest est à la botte des politiques qui veulent transformer Rouen en plage à touristes ou en voie verte le long de notre beau fleuve, la Seine !

Fleuve, que le site de Chapelle-Darblay contribue à rendre plus propre grâce à sa station d’épuration.

Il est vrai qu’il est plus facile de mettre en avant l’industrie, accusée de polluer, que le manque de volonté de ces mêmes politiques, achetés par les patrons des grands groupes tournés aujourd’hui plus vers la finance que le savoir-faire industriel !

Ces politiques incapables de défendre la première industrie normande, la filière papiers, la plus importante concentration de sites en France. 5000 personnes qui y travaillent, font vivre leur famille, 20 000 emplois indirects, une paille ! (Chiffres INSEE).

Comme le rappelle Arnaud Dauxerre, représentant du personnel Cadre, autre personne très impliquée dans la défense de notre industrie, nos fumées ne sont que vapeurs, vapeurs issues du travail des papetiers, leur sueur en quelque sorte.

Notre chaudière biomasse, fonctionnant grâce à nos déchets internes et aux déchets bois venant de forêts, crache de la vapeur comme des pièces d’or qui retombent sur toute l’Economie normande !

Votre « une » montrant notre site comme pollueur est une aberration qui doit être rectifiée, une aberration de plus comme en commet trop souvent la presse d’aujourd’hui.

Presse qui se fait l’écho des lobbies du numérique, autre forme de pollution, qui utilise l’arbre, cette noble plante lignifiée, qui joue un rôle majeur dans l’équilibre écologique de la planète, pour salir l’industrie du papier qui protège en réalité la Forêt en l’exploitant, en l’entretenant et en la cultivant ; vous ne le saviez pas ?

Presse que nous invitons à venir visiter notre site, créateur de la filière de recyclage du papier en France, et oui !

Site qui utilise la Seine, aussi, pour transporter ce papier issu de la collecte des ménages, nous, et vous, peut-être.

A bientôt, pour parler de notre industrie, indispensable au bassin d’emplois normand, durement touché par le chômage, c’est moins porteur comme sujet !

Jean-François Gabala    Secrétaire du Comité d’Etablissement Chapelle-Darblay.        Délégué syndical C.G.T.    06.20.28.85.49

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Paris Normandie non parution ce jour !

Posté par cgtchapelledarblayupm le 3 mars 2017

 

*

Paris Normandie   non parution ce jour !

Compte rendu de la séance de discussions
Ce jeudi 2 mars, nous avons rencontré X. ELLIE, pour la présentation de son deuxième projet prévoyant des licenciements….

paris-normandie24 heures pour mettre à plat le PSE

24 heures pour négocier ! 24 heures

pour réaffirmer notre NON au plan Rossel !

fichier pdf 02 03 2017 tract 2 fichier pdf NEWS 2 mars 2017

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

PARIS NORMANDIE : un point sur la situation

Posté par cgtchapelledarblayupm le 27 février 2017

*

PARIS NORMANDIE : Un 4 pages pour faire un point sur la situation

Jugement rendu le 15 mars 2016

lundi 27 février 2017

Comptes rendus succincts des CE et CHSCT du 22 février et de l’audience du Tribunal de Commerce de Rouen du 23 fevrier

PARIS NORMANDIE : un point sur la situation  dans CGT UPM Chapelle Darblay 4pagespn27fe31d8-af9be

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

140 licenciements chez Stora Enso

Posté par cgtchapelledarblayupm le 21 février 2017

140 licenciements chez Stora Enso

Pour assurer sa compétitivité, Stora Enso prévoit d’arrêter une machine de papier

en Suède entraînant 140 licenciements.

         Faustine Loison             Le 20-02-2017

Le groupe papetier Stora Enso vient d’annoncer un plan de réorganisation de son usine de Kvarnsveden, en Suède. Il compte arrêter de manière permanente l’une des trois machines à papier, et par conséquent licencier 140 employés sur l’effectif de 525.

La machine à papier a une capacité annuelle de 100 000 tonnes de papier de revêtement non couché supercalandré (SC) et devrait être fermée d’ici la fin du deuxième trimestre de 2017.a6983f7fb09ec7a61268ebe9a0284c28

« Nous prévoyons de réorganiser l’usine à papier Kvarnsveden pour assurer sa compétitivité sur le marché du papier structurellement en déclin. Ce plan inclut l’arrêt permanent de la PM8 qui, en raison de sa petite taille et de son âge technique, n’est malheureusement plus compétitive dans les conditions actuelles du marché », explique dans un communiqué Kati ter Horst, division du papier EVP.

Ce plan permettrait des économies annuelles de 12 millions d’euros.

La production de l’usine de Kvarnsveden continuera sur les deux deux machines, la PM10 qui produit du papier journal amélioré et la PM12 pour les papiers SC.

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Signature de l’accord sur la Négociation Annuelle Obligatoire.

Posté par cgtchapelledarblayupm le 20 février 2017

*

Signature de l’accord sur la Négociation Annuelle Obligatoire. 

Du bout du stylo !

Car nous avons du mal à digérer le chantage de la Direction (signature à 0.85% d’AGS à ce moment-là ou retour en arrière !) de fin de négociation qui a failli faire capoter l’ensemble de la négociation !

 Car nous avons du mal à digérer la compensation 2016, évaluée à 150 euros ! 

L’argent  qui n’a pas été attribué au personnel devra l’être à l’entretien de l’usine et aux investissements !   

Même     après la NAO, il en reste copieusement !!!             

Mais, beaucoup de salariés reconnaissent le travail effectué par la Délégation qui aboutit à ce résultat de 0.95% pour les AGS, au-dessus de l’indice officiel INSEE et l’augmentation sensible de la Prime Mensuelle Complémentaire qui profite aux bas salaires en priorité, notre volonté. 

 C’est donc à l’unanimité, 90 voix, moins deux, que nous signons cet accord auquel tient tant notre RH. Et nous, sans contrepartie, sauf celle de respecter les accords signés à Chapelle, ce qui n’est toujours pas le cas ! (Habilitations, remplacements, horaires, suivi médical, réglementation, etc.) 

Pour les autres, qui ne dit mot consent ! Alors merci aussi. 14525024_863482347115733_8688183529280340498_o

Quelques-uns de nos arguments, repris lors de la Négo : 

« Vous refusez d’accorder une prime parce qu’il y aurait un « bon » bonus de versé pour 2016, mais nous vous rappelons que nous sommes contre la répartition du bonus (IPE <49) qui n’est pas égalitaire et favorise les hauts salaires.»

« Le manque de formation, aucun plan présenté en 2015, retard pour 2016, a entraîné un manque à gagner pour les personnes devant obtenir des habilitations, des promotions. »

« Le Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi (C.I.C.E) a été détourné de son but, 2014 (300 000), 2015 (200 000) et 104 000 euros versés en 2016 à UPM qui les récupère au détriment de l’Emploi et de l’investissement à Chapelle-Darblay. Combien en 2017 et pour qui ? »

Les élus sont à votre disposition pour toute information sur la syndicalisation ; femme, homme, chacun a sa place à la C.G.T.

 Le local syndical est aussi un lieu d’échange et de partage. 

Pour vous mesdames, l’article repris sur notre blog sur l’allongement du congé maternité et paternité. A lire, absolument ! 

*

Accident mortel de Shotton : Il est bon de rappeler les obligations de chacun, à commencer par l’obligation de résultat de l’Employeur quant à la Santé et la Sécurité du personnel, stipulée dans notre bon vieux Code du Travail !

L’article L 4121-1 du nouveau Code du travail, met à la charge de l’employeur l’obligation de veiller à la santé physique et mentale des salariés.  Il reprend le I de l’article L 230-2  et  impose à l’employeur de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.
   Ces mesures comprennent :

   1º Des actions de prévention des risques professionnels ;
   2º Des actions d’information et de formation ;
    La mise en place d’une organisation et de moyens adaptés.
 

L’article L 4121-1  dispose que l’employeur veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes.

L’article L4121-2 reprend le II de l’article L 230-2 et dispose que l’employeur met en œuvre les mesures prévues à l’article L 4121-1 sur le fondement des principes généraux de prévention suivants :

    Eviter les risques ;
   2º Evaluer les risques qui ne peuvent pas être évités ;
    Combattre les risques à la source ;
    Adapter le travail à l’homme, en particulier en ce qui concerne la conception des postes de travail ainsi que le choix des équipements de travail et des méthodes de travail et de production, en vue notamment de limiter le travail monotone et le travail cadencé et de réduire les effets de ceux-ci sur la santé ;
   5º Tenir compte de l’état d’évolution de la technique ;
   6º Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux ;
    Planifier la prévention en y intégrant, dans un ensemble cohérent, la technique, l’organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l’influence des facteurs ambiants, notamment les risques liés au harcèlement moral, tel qu’il est défini à l’article L. 1152-1 ;
    Prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle ;
    Donner les instructions appropriées aux travailleurs.

Nous le rappelons à nos dirigeants finlandais et/ou allemands, quand ils retrouvent le chemin de l’usine, qu’il serait bon d’adapter les facteurs Sécurité UPM à la règlementation française. 

Chacun y gagnerait !

 

Hommage  aux disparus : Service Formation. Service Ressources Humaines. Recherche et Développement. Service Laboratoire. Service de Santé. Service Sécurité. Infirmerie ?             

Alors ne tirons pas sur l’abulance mais les slogans simplistes du Groupe trouvent une fois encore leur limite « la sécurité c’est l’affaire de tous », « la sécurité commence par moi », etc !

 Faux, le seul but des Grandes Entreprises, calqué sur le même schéma, c’est de réduire à peau de chagrin les effectifs et de responsabiliser le personnel, occupé normalement à remplir sa mission, tenir son poste !

 Vos représentants du personnel, CHSCT, DP et C.E n’ont de cesse de le clamer : Nous sommes sur un site industriel à risques majeurs, prenez soin de vous et soyez prudents. 

Travaillons le plus souvent possible à deux, en équipe, pour préserver notre santé et celle d’autrui !

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Tous ensemble le 7 mars ….

Posté par cgtchapelledarblayupm le 19 février 2017

Abrogation de la loi travail

13Abrogation de la loi santélogo_fo_r_t

toutes et tous en manifestation à Parislogo_solidaires_grand

CASSE DE LA SECURITE  SOCIALE

LES SERVICES PUBLICS ET LA PROTECTION SOCIALE

NE SONT PAS DES MARCHANDISES

fichier pdf Tract unitaire 7 mars

 

 

 

 

 

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

Conventions collectives nationales du Papier/Carton

Posté par cgtchapelledarblayupm le 16 février 2017

CONVENTIONS COLLECTIVES : Négociation sur l’accord de méthode en vu du

rapprochement des conventions collectives nationales du Papier/Carton

mercredi 15 février 2017

Face à notre détermination et le poids de la représentativité de la Filpac-Cgt dans la branche, les patrons et des organisations syndicales de salariés font un pas de côté.

Conventions collectives nationales du Papier/Carton dans CGT UPM Chapelle Darblay nego8fev2017615f-37549

Publié dans CGT UPM Chapelle Darblay | Pas de Commentaire »

123456...109
 

ZONĂ LIBERĂ DE MA... |
Dekra Box - CFDT Industria... |
poureuxavanttout |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | corps des humbles
| PAIE ACTUALITY
| Ecole St Vincent de Paul de...